La violence faite aux femmes en milieu conjugal : le produit d’une société sexiste, une étude québécoise

La violence faite aux femmes en milieu conjugal : le produit d’une société sexiste, une étude québécoise

La violence faite aux femmes en milieu conjugal : le produit d’une société sexiste, une étude québécoise

La violence faite aux femmes en milieu conjugal : le produit d’une société sexiste, une étude québécoises

| Ajouter

Référence bibliographique [9810]

Carrier, Micheline et Michaud, Monique. 1982. La violence faite aux femmes en milieu conjugal : le produit d’une société sexiste, une étude québécoise. Ottawa: Gouvernement du Canada, Programme de promotion de la femme du Secrétariat d’État.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Établir une sorte de bilan de la situation de la violence faite aux femmes en milieu conjugal.

Questions/Hypothèse :
- Quelle est la réalité quotidienne des femmes aux prises avec un conjoint violent?
- Que font les services publics pour leur venir en aide ?
- Ces services répondent-ils aux besoins particuliers des femmes violentées en milieu conjugal?
- Les maisons d’accueil offrent-elles une alternative valide?

2. Méthode


Echantillon/Matériau :
- 462 femmes violentées en milieu conjugal qui se sont adressées à des maisons d’accueil et 600 professionnels.
- Les femmes sont des francophones dont l’âge se situe entre 25 et 40 ans. Elles possèdent une formation de niveau primaire ou secondaire. La plupart étaient des travailleuses au foyer ou des ouvrières non-spécialisées qui n’avaient pas ou peu de revenu personnel. La plupart étaient mariées ou vivaient en union de fait. Elles avaient en moyenne 2.5 enfants.
- 600 professionnels (de services policiers, des C.L.S.C., des C.S.S. des Centres hospitaliers, des services médicaux privés et de psychiatrie) qui ont rencontré des femmes violentées dans leurs milieux de travail ou de vie.

Instruments :
- Entrevues avec les professionnels des services publics et d’autres personnes ressources.
- Entrevues avec les femmes violentées en milieu conjugal.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Cette étude vise à établir une sorte de bilan de la situation de la violence conjugale au Québec. Plutôt que de présenter une série de témoignages ou de cas, les auteures ont préféré tracer un tableau général qui intègre les témoignages des femmes violentées et des personnes ressources. Elles en dégagent les lignes de force qui révèlent l’histoire commune des femmes violentées en milieu conjugal. Il apparaît que la femme violentée en milieu conjugal se soustrait, bien souvent, à la violence d’un conjoint pour affronter la violence d’une société qui désapprouve son départ du foyer familial. Les personnes qui cherchent sincèrement des solutions au problème de la violence envers les femmes en milieu familial ne peuvent éviter de mettre en cause l’institution familiale traditionnelle et le type de société qui s’appuie sur cette institution.