Vulnérabilité de l’enfant d’âge scolaire à la séparation de ses parents : idiosyncrasie des stratégies adaptatives

Vulnérabilité de l’enfant d’âge scolaire à la séparation de ses parents : idiosyncrasie des stratégies adaptatives

Vulnérabilité de l’enfant d’âge scolaire à la séparation de ses parents : idiosyncrasie des stratégies adaptatives

Vulnérabilité de l’enfant d’âge scolaire à la séparation de ses parents : idiosyncrasie des stratégies adaptativess

| Ajouter

Référence bibliographique [9806]

Cyr, Francine. 1982. «Vulnérabilité de l’enfant d’âge scolaire à la séparation de ses parents : idiosyncrasie des stratégies adaptatives». Thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal, Département de Psychologie.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Évaluer l’impact immédiat et à court terme de la séparation des parents sur des enfants d’âge scolaire en tentant de répondre à la question suivante : peut-on comprendre le fonctionnement d’enfants âgés de 6 à 11 ans au cours des 8 premiers mois qui suivent la séparation de leurs parents, à la lumière de leur vulnérabilité intrinsèque et des conditions particulières qui prévalent dans leur environnement avant et après la séparation?

2. Méthode


Echantillon/Matériau :
5 sujets (3 garçons et 2 filles) âgés de 6 à 11 ans provenant de milieux socio-économiques moyens ou moyens inférieurs.

Instruments :
Avec les mères :
- Inventaire des forces et des faiblesses (inspiré de l’Inventaire de vulnérabilité de Murphy, 1976);
- Le « Behavior Problem Checklist » (BPC);
- Entrevues semi-structurées;
- « General Health questionnaire » (GHQ);
- Questionnaire sur l’état psychologique (19 questions empruntées au matériel d’évaluation utilisé par Wallerstein et Kelly (1975) dans leur étude longitudinale sur le divorce).
Avec l’enfant :
- WISC-R;
- Patte Noire;
- « Family Relations test »;
- Le dessin de famille;
- Observations de l’enfant dans son milieu par le chercheur.
Avec l’instituteur :
- 6 rencontres avec l’instituteur (entrevues);
- Le « Devereux Elementary School Behavior Rating Scale ».
Avec le père :
- Entrevue semi-structurée

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


La présente recherche se propose d’évaluer l’impact immédiat et à court terme de la séparation des parents sur des enfants d’âge scolaire. Cette étude à caractère exploratoire s’appuie sur une méthodologie clinique et s’inscrit dans une perspective longitudinale. L’échantillon se compose de 5 enfants des 2 sexes, âgés de 6 à 11 ans et dont les parents sont séparés de fait depuis au plus trois mois. Les enfants vivent tous avec leur mère et proviennent de milieux socio-économiques moyens ou moyens inférieurs. La collecte des données comporte deux volets et couvre les 8 premiers mois de la séparation. En premier lieu, diverses informations sont obtenues sur le fonctionnement de l’enfant avant la séparation, sur son profil de développement et sur son milieu d’origine dans le but de dégager les principales caractéristiques de sa personnalité. Parallèlement, une description du milieu familial avant la séparation et des conditions qui prévalent autour de celle-ci permet de cerner divers facteurs susceptibles d’aider à comprendre le type d’adaptation que connaîtra l’enfant. Le second volet consiste à obtenir une description du fonctionnement de l’enfant au cours des 8 premiers mois qui suivent la séparation de ses parents. À cette fin, la mère, le père, l’instituteur et l’enfant lui-même sont mis à contribution. L’analyse des données est effectuée pour chacun des cas individuellement à partir d’une grille qui correspond à six zones de fonctionnement. Il se dégage que : 1. le fonctionnement de l’enfant avant la séparation est déterminant dans son mode d’adaptation; 2. une continuité existe entre les zones de forces et de faiblesses identifiées chez l’enfant avant la séparation et les différents problèmes, succès et conduites observés chez lui au cours des 8 mois qui la suivent; 3. les modèles d’adaptation privilégiés par les sujets de l’étude se répartissent en trois catégories.