L’héritage religieux : rôle de la famille

L’héritage religieux : rôle de la famille

L’héritage religieux : rôle de la famille

L’héritage religieux : rôle de la familles

| Ajouter

Référence bibliographique [9771]

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Fixer certains préalables sur l’évolution de la transmission de l’Héritage religieux, sur les conditions de la socialisation et sur les rapports foi-religion et religion-culture

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Le nombre d’enfants dans la famille diminuant et la longévité des conjoints augmentant, les familles sont moins souvent en contact avec la naissance, la mort et d’autres moments forts au niveau religieux. La socialisation de la personne a également mis en oeuvre tellement d’intervenants spécialisés que les parents se sont peu à peu retirés de l’éducation (même religieuse) de peur de gaffer. La sécularisation a de plus fait en sorte de diminuer l’implication des familles dans la transmission de l’héritage religieux. Les conditions actuelles pour cette transmission passent évidemment en premier lieu par les convictions et pratiques des parents. Ces derniers auraient besoin d’un appui de la communauté pour vivre des expériences d’échange et de soutien afin de faire l’apprentissage de leur rôle d’éducateur.