L’intervention psychosociale et la violence envers les enfants : une réflexion critique sur la pratique québécoise

L’intervention psychosociale et la violence envers les enfants : une réflexion critique sur la pratique québécoise

L’intervention psychosociale et la violence envers les enfants : une réflexion critique sur la pratique québécoise

L’intervention psychosociale et la violence envers les enfants : une réflexion critique sur la pratique québécoises

| Ajouter

Référence bibliographique [9753]

Bouchard, Camil. 1983. «L’intervention psychosociale et la violence envers les enfants : une réflexion critique sur la pratique québécoise ». Santé Mentale au Québec, vol. XIII, no 2, p. 140-146.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


L’importance des facteurs socio-économiques et structuraux dans l’explication de la fréquence des mauvais traitements envers les enfants est souvent sous-estimée par les intervenants. En conséquence, les modèles d’intervention généralement adoptés reposent en grande partie sur la considération de facteurs personnels (alcoolisme, immaturité des parents, expérience infantile de l’abus, etc.). À la lumière des nombreuses études scientifiques qui démontrent le caractère multidimensionnel des facteurs impliqués, une reconceptualisation de cette problématique et des stratégies d’action à privilégier s’impose.