La garderie ou la maternelle, quelle différence pour l’enfant?

La garderie ou la maternelle, quelle différence pour l’enfant?

La garderie ou la maternelle, quelle différence pour l’enfant?

La garderie ou la maternelle, quelle différence pour l’enfant?s

| Ajouter

Référence bibliographique [9675]

Cloutier, Richard. 1984. La garderie ou la maternelle, quelle différence pour l’enfant?. Rapport de recherche présenté au Conseil québécois de recherche sociale. Québec: Université Laval, École de psychologie.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- « Mettre en parallèle des résultats d’observation systématique d’une part, et la perception de parents-usagers, d’éducatrices de garderies et de jardinières de maternelle d’autre part. »
- « Compléter les données de l’observation des enfants par l’investigation de la représentation que se font les parents, les éducatrices et les jardinières de la garderie d’une part et de la maternelle d’autre part. »

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Étude 1 :
2 groupes d’enfants fréquentant régulièrement garderies et maternelles; 13 sujets de 5 ans (4 filles et 9 garçons) inscrits dans 2 garderies et 2 maternelles.
Étude 2 :
45 personnes dont 44 femmes et 1 homme. La moyenne d’âge du groupe de mères, composé de 23 femmes, est de 32 ans. La moyenne d’âge du groupe d’éducatrices, composé de 9 femmes et 1 homme, est de 26 ans. La moyenne d’âge du groupe de jardinières, composé de 10 femmes, est de 38 ans.

Instruments :
Étude 1 :
Observation systématique. Le pourcentage d’accord interjuge est de plus de 85%.
Étude 2 :
2 questionnaires-maisons sous forme d’entrevues, au travail pour les éducatrices et les jardinières, et téléphoniques pour les mères. L’accord interjuge est de plus de 90%.

Type de traitement des données :
Étude 1 :
Analyse descriptive
Étude 2 :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La garderie et la maternelle constituent les deux principales ressources éducatives extrafamiliales pour l’enfant d’âge préscolaire au Québec. » Deux études ont été faites dans le cadre de cette recherche. L’objectif est de « [...] mettre en parallèle des résultats d’observation systématique d’une part, et la perception de parents-usagers, d’éducatrices de garderies et de jardinières de maternelle d’autre part ». La première étude consiste en une observation systématique par échantillonnage de temps de 13 sujets fréquentant la garderie et la maternelle. De cette étude, il ressort, entre autres, que « Les différences observées ne semblent pas dépendre directement du statut de la ressource éducative comme tel [...] » et que « L’encadrement offert à l’enfant ne semble pas dépendre directement du rapport enfant-éducatrice ». Lors de la deuxième étude, des mères, des éducatrices en garderie et des jardinières ont été interrogées. On remarque « Plusieurs distinctions spécifiques entre la maternelle et la garderie au niveau de la représentation que s’en font les répondants ». Il apparaît globalement que « Ce sont les mères qui traduisent les conceptions les plus distinctes des deux ressources ». De façon globale, la recherche permet d’affirmer que « La garderie et la maternelle sont plus différentes entre elles au niveau de la représentation que s’en font les mères, les éducatrices et les jardinières, qu’au plan des comportements observables des enfants qui y évoluent ».