La nouvelle monoparentalité comme révélateur des contradictions familiales

La nouvelle monoparentalité comme révélateur des contradictions familiales

La nouvelle monoparentalité comme révélateur des contradictions familiales

La nouvelle monoparentalité comme révélateur des contradictions familialess

| Ajouter

Référence bibliographique [9518]

B.-Dandurand, Renée et Saint-Jean, Lise. 1986. «La nouvelle monoparentalité comme révélateur des contradictions familiales». Dans La morphologie sociale en mutation au Québec , sous la dir. de Simon Langlois et Trudel, François, p. 125-139. Actes du colloque annuel de l’association canadienne des sociologues et des anthropologues de langue française tenu à Chicoutimi en mai 1985, 53ème congrès de l’ACFAS. Montréal: L’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Montrer que « La nouvelle monoparentalité, parce qu’issue d’une dissolution dite ’volontaire’ entre vifs (pour employer le vocabulaire juridique), comporte deux moments cruciaux que ne connaît pas l’ancienne monoparentalité : la rupture des liens conjugaux, le partage des biens et surtout le partage de la responsabilité des enfants. [...] il importe de préciser que les principales caractéristiques de la nouvelle monoparentalité renvoient à des contradictions familiales qui touchent autant les liens d’alliance que de filiation, et qui ont récemment éclaté de façon visible quand les femmes ont pu accéder à une relative autonomie personnelle (aussi bien économique que biologique), échappant ainsi à la contrainte matrimoniale qui était une composante majeure de leur vie jusqu’alors. » (p. 125)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Deux moments cruciaux caractérisent la monoparentalité : la rupture du lien conjugal assortie, lorsqu’il y a des enfants, d’une rupture ou d’une modification du lien parental. L’émergence puis l’augmentation de la nouvelle monoparentalité est généralement liée à l’augmentation des séparations et des divorces alors que nous postulons plutôt que l’un et l’autre sont issus de l’éclatement des contradictions inhérentes à la famille en société industrielle, contradictions qui affectent autant le lien d’alliance, le lien paternel que le lien maternel. » (p. 134)