Le comportement exploratoire de familles dans un environnement étranger: familles avec garçons agressifs et familles avec garçons non agressifs

Le comportement exploratoire de familles dans un environnement étranger: familles avec garçons agressifs et familles avec garçons non agressifs

Le comportement exploratoire de familles dans un environnement étranger: familles avec garçons agressifs et familles avec garçons non agressifs

Le comportement exploratoire de familles dans un environnement étranger: familles avec garçons agressifs et familles avec garçons non agressifss

| Ajouter

Référence bibliographique [9495]

Coutu, Sylvain. 1986. «Le comportement exploratoire de familles dans un environnement étranger: familles avec garçons agressifs et familles avec garçons non agressifs». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, École de psycho-éducation.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [...] présenter un ensemble de données observationnelles relatives aux conduites exploratoires de familles dans un environnement étranger » (p. 3)

Questions/Hypothèses :
« Le profil comportemental des enfants influence-t-il leurs comportements d’exploration? Les caractéristiques des enfants (comportements agressifs) ont-elles un effet sur les conduites exploratoires des parents? Dans quelle mesure les comportements d’exploration des membres d’une famille sont-ils associés? » (p. v)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
20 familles ayant un garçon âgé de 6-7 ans (10 garçons évalués agressifs et 10 autres évalués non agressifs)

Instruments :
Questionnaire d’enquête: grille des comportements d’exploration (p. 33)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Contrairement aux hypothèses formulées, les résultats ne révèlent aucune différence significative pour la fréquence et la durée des comportements exploratoires entre les deux groupes d’enfants. On observe également aucune différence significative pour les mesures d’exploration entre les parents des enfants agressifs et les parents des enfants non agressifs. Enfin, les résultats indiquent une corrélation positive et significative entre les membres de la famille uniquement pour le comportement: regarde en direction des objets. » (p. v)