La famille et l’homme à délivrer du pouvoir

La famille et l’homme à délivrer du pouvoir

La famille et l’homme à délivrer du pouvoir

La famille et l’homme à délivrer du pouvoirs

| Ajouter

Référence bibliographique [9378]

Champagne-Gilbert, Maurice. 1987. La famille et l’homme à délivrer du pouvoir. Ottawa: Éditions Leméac Inc.

Fiche synthèse

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


On peut vivre passionnément dans une famille, entre adultes et enfants, entre hommes et femmes. La voix de l’auteur contraste avec celles qui proclament « La mort de la famille », « L’aliénation du couple » ou « L’agonie du mariage». Il montre comment on peut répondre aux besoins de la personne et libérer la famille de ce qui l’aliène dans la société. Il met surtout en cause le pouvoir social mâle et les rôles destructeurs que ce pouvoir a maintenus entre les hommes et les femmes. Il lance un appel à la tendresse pour que les hommes ne soient plus des pourvoyeurs, des gérants d’objets, des guerriers, mais pour qu’ils s’intéressent enfin aux personnes, aux êtres humains et à la vie.