Pour une meilleure qualité de vie dans son milieu : Rapport du 3e Congrès canadien de réadaptation

Pour une meilleure qualité de vie dans son milieu : Rapport du 3e Congrès canadien de réadaptation

Pour une meilleure qualité de vie dans son milieu : Rapport du 3e Congrès canadien de réadaptation

Pour une meilleure qualité de vie dans son milieu : Rapport du 3e Congrès canadien de réadaptations

| Ajouter

Référence bibliographique [9374]

Conseil canadien de réadaptation. 1987. Pour une meilleure qualité de vie dans son milieu : Rapport du 3e Congrès canadien de réadaptation. Rapport du 3e Congrès canadien de réadaptation tenu à Québec les 2-5 juin 1987. Québec: Éditions Papyrus.

Fiche synthèse

3. Résumé


« La réalité des incapacités n’est pas le fait d’une minorité; au contraire, elle rejoint la majorité d’entre nous à un moment ou l’autre de notre vie. Notre société s’est dotée d’un système de soins qui se veut accessible et universel. Par exemple, l’accès aux soins médicaux est presque illimité. Par contre, nos orientations et nos actions collectives sont beaucoup moins définies quand il s’agit de faire face aux problèmes vécus par les personnes ayant des incapacités persistantes. Les services requis en fonction de ces situations sont souvent moins accessibles et ceux qui sont offerts le sont surtout en milieu institutionnel. Les responsabilités respectives des différents acteurs sociaux sont peu définies et ne font pas l’objet de consensus. En conséquence, la qualité de vie des personnes vivant ces problèmes laisse souvent à désirer. Ce document contient les réflexions, les suggestions et les orientations exprimées par les personnes présentes au 3e Congrès canadien de réadaptation. » (résumé)