Les ménages et les familles au Québec

Les ménages et les familles au Québec

Les ménages et les familles au Québec

Les ménages et les familles au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [9366]

Duchesne, Louis et Pichette, Jocelyne. 1987. Les ménages et les familles au Québec. Québec: Bureau de la statistique du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’auteur veut brosser un tableau des ménages et des familles du Québec en 1981 et déceler les tendances d’évolution générale depuis 1951.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses dont des banques de données telles que le Bureau de la statistique du québec, Statistique canada et recensement Canada (1981).

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


La présente monographie, en plus de retracer l’évolution des ménages, des familles et de leur contexte démographique, consacre aussi certains chapitres à des sujets particuliers, notamment : les unions libres, les ménages d’une personne, les ménages collectifs et les personnes âgées. Comparativement à 1951, un peu plus de Québécois adultes vivent en couple ou dans une famille comme parent ou conjoint. Les familles deviennent beaucoup plus homogènes, du moins quant à leur taille (très réduite) et leur genre. On note une diminution des familles monoparentales liées au veuvage, mais une augmentation de parents seuls qui sont divorcés, séparés ou célibataires. L’espace « convivial » s’est considérablement rétréci et uniformisé, ce qui signifie une diminution des réseaux de parenté; mais d’un autre point de vue, on peut considérer certains changements, principalement l’accroissement des ménages d’une personne, comme une augmentation de l’autonomie résidentielle des individus, permise par l’important progrès économique des trente dernières années.