Une approche sociale et culturelle du processus de ritualisation de la maternité

Une approche sociale et culturelle du processus de ritualisation de la maternité

Une approche sociale et culturelle du processus de ritualisation de la maternité

Une approche sociale et culturelle du processus de ritualisation de la maternités

| Ajouter

Référence bibliographique [9200]

Labrecque, Rachel. 1988. «Une approche sociale et culturelle du processus de ritualisation de la maternité». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Département d’anthropologie.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Cette recherche a pour but de mieux faire comprendre le rôle des rituels de la grossesse, de l’accouchement et des relevailles dans l’organisation de certains rapports sociaux. Elle concerne précisément l’étude du processus de ritualisation durant ces périodes ainsi que celle des personnes qui lui sont interreliées. » (p. iii)

Questions/Hypothèses :
- Quel est le rôle des rituels de la grossesse, de l’accouchement et des relevailles dans l’organisation de certains rapports sociaux?
- Quel type de soutien et de support reçoivent, pendant la grossesse, les femmes issues de milieux socio-économiques faibles?
- Comment s’élabore le processus d’adaptation au rôle de mère?
- Qu’est-ce qui fait la spécificité des femmes de ces milieux?

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
30 nouvelles mères, de 18 à 35 ans, dont l’enfant était âgé entre 2 et 3 mois lors de l’entrevue, et résidant sur le territoire du D.S.C. Verdun: Verdun est, Ville-Emard, Côte St-Paul

Instruments :
Grille d’entretien avec questions ouvertes

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« De nombreuses études ont mis en évidence le rôle que jouent les relations de soutien dans le maintien de la santé mentale et physique. L’isolement, qui a son fondement dans la mauvaise qualité ou dans la pauvreté de l’environnement social et dans l’insuffisance de support de la part de cet environnement, est un facteur majeur dont les chercheurs ont établi l’importance. L’adaptation au rôle de parent est l’une des problématiques qui a attiré l’attention des chercheurs dans ce domaine. Suite à une revue de littérature concernant cette problématique, je me propose de montrer dans cette étude en quoi une approche sociale et culturelle de ce phénomène peut nous permettre de faire ressortir des éléments essentiels à l’étude et à l’analyse du support social durant cette période cruciale de la vie. » (p. ii) « Cette recherche implique une identification des rituels, celle des pratiques sociales, des prescriptions, des interdits, des tabous, des règles de conduite ainsi que l’identification des personnes qui leur sont interreliées. Elle implique ainsi l’étude d’une population précise dont le but est d’en retracer les comportements et les besoins spécifiques. » (p. 34)