La définition ou la fabrication de l’abus sexuel d’enfants au Québec

La définition ou la fabrication de l’abus sexuel d’enfants au Québec

La définition ou la fabrication de l’abus sexuel d’enfants au Québec

La définition ou la fabrication de l’abus sexuel d’enfants au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [9172]

Manseau, Hélène. 1988. «La définition ou la fabrication de l’abus sexuel d’enfants au Québec ». Revue internationale d’action communautaire, vol. 19, no 59, p. 41-47.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Vise à comprendre comment l’inceste est devenu un problème social reconnu au Québec, et par quels procédés les significations sont accordées à ce problème.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
24 intervenants sociaux

Instruments :
Entrevue

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


L’étiquette d’abus sexuel d’enfants à caractère incestueux est de plus en plus utilisée au Québec. Une étude sur le terrain portant sur la définition de ce nouveau problème social permet d’identifier des facteurs qui nous amènent à poser la question de la fabrication de cet objet. À un niveau officiel, une falsification du problème semble se dessiner à travers son processus même de désignation, qui est la résultante de rapports complexes entre la structure d’intervention actuelle et les intervenants. En filigrane apparaît une idéologie de protection de la jeunesse qui, en plus de légitimer les pratiques actuelles, a fait germer tout un mouvement social et institutionnel qui ne semble pas servir principalement les intérêts des jeunes victimes, qu’elles soient considérées comme incestuées ou pauvres.