Laisser mourir par amour. Le droit de vie ou de mort des parents sur leur enfant

Laisser mourir par amour. Le droit de vie ou de mort des parents sur leur enfant

Laisser mourir par amour. Le droit de vie ou de mort des parents sur leur enfant

Laisser mourir par amour. Le droit de vie ou de mort des parents sur leur enfants

| Ajouter

Référence bibliographique [9091]

Deschamps, Pierre. 1989. «Laisser mourir par amour. Le droit de vie ou de mort des parents sur leur enfant ». Frontières, vol. 2, no 1, p. 36-39.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Questions/Hypothèses :
« Dans certaines circonstances, est-ce que mourir ne vaut pas mieux que vivre? Est-il parfois indiqué de prendre les mesures appropriées pour que le processus de mort ne s’éternise pas? »

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Deux cas où les tribunaux québécois ont eu à décider si des parents étaient justifiés de refuser qu’on continue d’administrer à un de leurs enfants des traitements destinés, sinon à leur sauver la vie, du moins à leur offrir une chance de survie.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Dans certaines circonstances, est-ce que mourir ne vaut pas mieux que vivre? Est-il parfois indiqué de prendre les mesures appropriées pour que le processus de mort ne s’éternise pas? » Dans le cadre de cet article, l’auteur propose de s’attarder à ces questions après avoir présenté deux cas qui furent soumis à l’attention des tribunaux québécois. « Dans ces deux cas, les tribunaux québécois ont eu à décider si des parents étaient justifiés de refuser qu’on continue d’administrer à un de leurs enfants des traitements destinés, sinon à leur sauver la vie, du moins à leur offrir une chance de survie. »