À propos de la différence de fécondité entre le Québec et l’Ontario

À propos de la différence de fécondité entre le Québec et l’Ontario

À propos de la différence de fécondité entre le Québec et l’Ontario

À propos de la différence de fécondité entre le Québec et l’Ontarios

| Ajouter

Référence bibliographique [9072]

Gauthier, Anne H. 1989. «À propos de la différence de fécondité entre le Québec et l’Ontario ». Cahiers québécois de démographie, vol. 18, no 1, p. 185-194.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- Présenter la composition de la population selon leur lieu de naissance.
- Situer dans une perspective historique l’évolution de la fécondité dans les deux provinces. (p. 185)

Questions/Hypothèses :
Comment expliquer l’évolution différentielle entre le Québec et l’Ontario? (p. 185)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Ontario: Statistiques de l’état civil. Naissances et décès
Québec: Données du BSQ de 1926 à 1981, publiées dans Démographie québécoise: passé, présent, perspectives; et de 1982 à 1986 dans Perspectives provisoires de la population et des ménages, 1986-2011

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Si l’on désire comprendre l’évolution différentielle de la fécondité du Québec et de l’Ontario, il va de soi que plusieurs facteurs économiques, politiques, sociaux et démographiques, peuvent expliquer ce phénomène. Après avoir situé historiquement la question, l’auteure analyse particulièrement la composition de la population selon le lieu de naissance. En se basant sur les données officielles, elle constate que la forte proportion d’immigrantes habitant l’Ontario, et leur surfécondité, ont contribué fortement à augmenter l’écart de fécondité entre le Québec et l’Ontario au début des années 1980. » (p. 194)