Votre ménage a-t-il changé de ''boss'' entre 1971 et 1981?

Votre ménage a-t-il changé de ''boss'' entre 1971 et 1981?

Votre ménage a-t-il changé de ''boss'' entre 1971 et 1981?

Votre ménage a-t-il changé de ''boss'' entre 1971 et 1981?s

| Ajouter

Référence bibliographique [9028]

Marcoux, Richard et Mongeau, Jaël. 1989. «Votre ménage a-t-il changé de ''boss'' entre 1971 et 1981? ». Cahiers québécois de démographie, vol. 18, no 1, p. 115-136.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- Répondre aux questions énoncées ci-après en resituant le concept de « chef de ménage » dans une perspective historique pour mettre « en lumière les motifs qui ont amené les responsables du recensement canadien de 1981 à abandonner ce terme et à proposer de nouvelles options. » (pp. 115-116)
- Examiner les définitions utilisées selon le type de ménage (p. 116)

Questions/Hypothèses :
« Est-ce que le passage du concept de chef de ménage à celui de soutien de ménage peut à lui seul expliquer l’augmentation considérable du nombre de femmes à la tête des ménages au Canada? La structure des ménages n’a-t-elle pas plutôt connu des modifications (augmentation des personnes seules et des familles monoparentales) qui pourraient expliquer ce ’boom’? Ou encore, ne pourrait-on pas évoquer une combinaison de ces deux facteurs d’explication (changement de concepts et changements structuraux)? » (p. 115)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Recensements de 1961, 1971 et 1981: données publiées sur les responsables des ménages

Type de traitement des données :
Analyse de contenu, analyse statistique

3. Résumé


« Le nombre de femmes à la tête de leur ménage a plus que doublé entre 1971 et 1981 au Canada. Cet article examine dans quelle mesure cette augmentation est due à des modifications dans la structure des ménages (par exemple, l’augmentation du nombre de familles monoparentales) et dans quelle mesure elle est due à l’apparition en 1981 d’un nouveau concept pour identifier la personne à la tête du ménage (par exemple, dans les ménages unifamiliaux de familles principales époux-épouse sans autres personnes, plus de 340 000 épouses se sont déclarées soutien de ménage en 1981, alors qu’elles n’auraient pu se déclarer chef de ménage selon la définition de 1971). L’existence de fortes différences interprovinciales permet de supposer que l’impact du changement de concept varie en fonction des caractéristiques des ménages, des époux et des épouses. » (p. 135)