L’intégration à la garderie : une analyse des influences de la famille et de la garderie sur le développement de la compétence sociale de l’enfant d’âge préscolaire

L’intégration à la garderie : une analyse des influences de la famille et de la garderie sur le développement de la compétence sociale de l’enfant d’âge préscolaire

L’intégration à la garderie : une analyse des influences de la famille et de la garderie sur le développement de la compétence sociale de l’enfant d’âge préscolaire

L’intégration à la garderie : une analyse des influences de la famille et de la garderie sur le développement de la compétence sociale de l’enfant d’âge préscolaires

| Ajouter

Référence bibliographique [9008]

Provost, Marc A., Garon, Denise et La Barre, Robert. 1989. L’intégration à la garderie : une analyse des influences de la famille et de la garderie sur le développement de la compétence sociale de l’enfant d’âge préscolaire. Rapport final déposé au Conseil québécois de la recherche sociale. Trois-Rivières, Québec: Université du Québec à Trois-Rivières.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Notre premier but sera donc d’analyser l’impact relatif de la qualité de la relation parents-enfants sur le niveau de compétence sociale des enfants. En outre, nous désirons comparer cet impact relatif en fonction de chacun des deux parents. [...] Notre second but sera donc de vérifier la cohérence entre les deux milieux maisons-services de garde et de mettre en évidence les liens qui existent entre la compétence sociale et une certaine cohérence physique et sociale entre ces deux milieux. »

2. Méthode


Echantillon/Matériau :
83 enfants, soit 42 filles et 41 garçons, tous inscrits dans 6 garderies différentes. L’âge moyen des garçons était de 44,4 mois au début de la cueillette des données et celui des filles de 45,3 mois. Les enfants provenaient d’un milieu socio-économique moyen.

Instruments :
- Grille de participation sociale, d’autonomie et d’expression positive des émotions: adaptation de l’échelle de Parten (1932) mise au point par LaFrenière et Sroufe (1985);
- Questionnaires aux éducatrices: questionnaire de comportement à la garderie (PBQ): regroupe le questionnaire de Behar et Stringfield (1974) et le questionnaire des comportements pro-sociaux de Weir et Duveeen (1981);
- Questionnaire de type Q-Sort sur la qualité de l’attachement parents-enfants (Waters et Deane, 1985);
- Grille d’analyse des objets ludiques, système ESAR (Garon, 1985).

Type de traitement des données :
Analyses statistique

3. Résumé


La présente étude a pour but d’analyser l’impact relatif de la qualité de la relation parents-enfants sur le niveau de compétence sociale de 83 enfants de 3 à 5 ans, de même que de vérifier la cohérence entre les deux milieux maisons-services de garde et de mettre en évidence les liens qui existent entre la compétence sociale et une certaine cohérence physique et sociale entre ces deux milieux. Pour ce faire, les auteurs ont recueilli deux séries de données. Tout d’abord, au niveau de l’adaptation des enfants à leur groupe de pairs, le comportement social des enfants a été observé à partir des grilles de participation sociale, d’autonomie et d’expression positive des émotions et à partir des questionnaires du comportement social donnés aux éducatrices. Deuxièmement, une liste exhaustive des objets ludiques d’une des garderies a été dressée. D’autre part, au niveau des facteurs familiaux, les mères ont eu à répondre à un questionnaire sur la qualité de la relation mère-enfant et une liste exhaustive des objets ludiques de chaque maison a également été dressée.