Problèmes actuels de la condition féminine. Enquête exploratoire sur les mentalités, le marché du travail, la famille et les services

Problèmes actuels de la condition féminine. Enquête exploratoire sur les mentalités, le marché du travail, la famille et les services

Problèmes actuels de la condition féminine. Enquête exploratoire sur les mentalités, le marché du travail, la famille et les services

Problèmes actuels de la condition féminine. Enquête exploratoire sur les mentalités, le marché du travail, la famille et les servicess

| Ajouter

Référence bibliographique [8875]

Lamontagne, Sophie-Laurence. 1990. Problèmes actuels de la condition féminine. Enquête exploratoire sur les mentalités, le marché du travail, la famille et les services. Québec: Institut québécois de recherche sur la culture.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Réaliser des rencontres avec des personnes-clés dans le but d’effectuer un recensement d’opinions sur les questions et thèmes concernant la condition féminine.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
22 personnes issues des milieux suivants : patronat, syndicat, corporation professionnelle, institution financière, commission scolaire, université, gouvernement provincial et municipal, organismes familiaux et services de santé.

Instruments :
Schéma d’entrevue

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Selon le protocole intervenu entre le Secrétariat à la condition féminine et l’Institut québécois de recherche sur la culture, des rencontres avec des personnes-clés ont été réalisées dans le but d’effectuer un recensement d’opinions sur les questions et thèmes prioritaires concernant la condition féminine. Les thèmes abordés ont porté sur les grands problèmes de la condition féminine quotidiennement vécus, sur le marché du travail, la famille et les services. La cueillette des données s’est effectuée par enregistrement des entrevues qui ont été transcrites, recodifiées selon les principaux thèmes exploités et regroupées en série : constats, problèmes, interrogations. Le sous-thème PRIORITÉS qui complète l’analyse de chacun des thèmes réfère aux moyens et stratégies d’intervention proposés par les personnes interviewées. » (p. 7) Principaux thèmes exploités : 1. Les grands problèmes actuels de la condition féminine (le poids du quotidien, les mentalités et l’effet de génération); 2. Le marché du travail (l’accès à l’égalité, les blocages à la progression de carrière, les catégories professionnelles, l’entrepreneurship féminin); 3. La famille (Perception sociale, la responsabilisation, politique de la famille); 4. Les services (en matière de santé, en matière de soutien et d’appui face aux agressions); 5. Par et pour les femmes (type d’appréciation, les moyens gouvernementaux mis en place); 6. Stratégie d’intervention : applications possibles de la recherche. Conclusion : « Ce recensement d’opinions montre le rôle des mentalités, du système de référence qui les construit et des modes de pensée et d’agir qu’elles génèrent. S’attaquer aux mentalités, provoquer des changements ne se fait pas par des interventions à court terme. [...] Les témoignages recueillis réaffirment la nécessité de poursuivre des objectifs généraux de changement de mentalités et un plan d’action qui met l’accent, de façon plus poussée encore, sur les grands axes de promotion de la réalité féminine. » (p. 51)