Réflexions, bilan et prospective : compte rendu d’une table ronde

Réflexions, bilan et prospective : compte rendu d’une table ronde

Réflexions, bilan et prospective : compte rendu d’une table ronde

Réflexions, bilan et prospective : compte rendu d’une table rondes

| Ajouter

Référence bibliographique [8726]

De Koninck, Maria et Gauvreau, Danielle. 1991. «Réflexions, bilan et prospective : compte rendu d’une table ronde ». Recherches Sociographiques, vol. XXXII, no 3, p. 427-440.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Les auteures relatent un débat sur le présent et l’avenir dans le champ de la reproduction. Deux axes de discussion :
1. le bilan des changements sociaux observables dans le domaine de la reproduction et les réactions sur les plans individuel et collectif à l’évolution observée;
2. l’identification des tendances. (pp. 427-428)
En abordant le thème de la reproduction, les auteures ont considéré qu’il était important de proposer « [...] une recherche prospective portant non seulement sur l’évolution des situations mais aussi sur de nouvelles pistes de recherche. » (p. 427)

Questions/Hypothèses :
A) En ce qui concerne les rapports entre production et reproduction : « un clivage était en voie de se consolider entre la production, associée grossièrement à l’univers des hommes, et la reproduction, associée à l’univers des femmes. » (p. 428)
B) « [...] le monde de la production ne s’ajustait pas réellement à la présence des femmes. » (p. 428)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Une démographe, une anthropologue et deux sociologues qui ont répondu aux différents axes (échange d’une durée de cinq heures) (p. 428)

Instruments :
Grille de thèmes

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Quel bilan peut-on tracer des changements observables dans le domaine de la reproduction et quel avenir peut-on imaginer à partir des développements rapides dans ce domaine? Voilà les deux grands axes de discussion proposés à des chercheuses de différentes disciplines rassemblées autour d’une table-ronde. La synthèse des propos présentée ici permet de constater que le débat a soulevé plus de questions qu’il n’a fourni de réponses. D’une part, les changements survenus s’avèrent très complexes et d’autre part, les perspectives d’avenir sont loin d’être définies. Une constatation s’impose : la recherche est nécessaire et urgente. Les thèmes à explorer sont multiples allant des relations de couples jusqu’au rôle de l’État dans la famille. » (p. 427)