Évaluation du programme québécois de services intensifs de maintien à domicile (SIMAD)

Évaluation du programme québécois de services intensifs de maintien à domicile (SIMAD)

Évaluation du programme québécois de services intensifs de maintien à domicile (SIMAD)

Évaluation du programme québécois de services intensifs de maintien à domicile (SIMAD)s

| Ajouter

Référence bibliographique [8690]

Joubert, Pierre, Laberge, Andrée, Fortin, Jean-Pierre, Paradis, Michèle et Desbiens, Francine. 1991. Évaluation du programme québécois de services intensifs de maintien à domicile (SIMAD). Rapport final. Ste-Foy, Québec: Centre hospitalier de l’Université Laval, Unité de recherche en santé communautaire.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- « Fournir au Ministère de la Santé et des Services Sociaux et aux intervenants concernés par les programmes de soins et de services à domicile, un éclairage sur l’expérience d’implantation de SIMAD et les résultats obtenus à court terme. »
- « Dégager de l’implantation de SIMAD, les conditions propices à sa poursuite ainsi que les éléments d’informations susceptibles d’améliorer les connaissances sur l’efficacité des ressources qui se veulent une alternative à l’institutionnalisation des personnes âgées. »

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- 497 bénéficiaires choisis au hasard à partir de listes de bénéficiaires des C.L.S.C.. Ces bénéficiaires devaient avoir reçu des services intensifs à domicile. Les 2/3 des gens ayant bénéficié de SIMAD sont des femmes. 56,1% sont des personnes de 75 ans et plus; 37,8% ont 80 ans et plus;
- Des documents des Conseils régionaux de la santé et des services sociaux: des procès-verbaux, résolutions des réunions des conseils d’administration, les états de situation et les bilans statistiques. En plus de certains dossiers de C.L.S.C.;
- 52 personnes rencontrées : le directeur général, le responsable du programme de maintien à domicile, des intervenants, des personnes du ministère des la Santé et des Services Sociaux.

Instruments :
Entrevues

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


L’un des objectifs des auteurs est de « [...] fournir au ministère de la Santé et des Services Sociaux et aux intervenants concernés par les programmes de soins et de services à domicile, un éclairage sur l’expérience d’implantation de SIMAD et les résultats obtenus à court terme ». La première partie du rapport porte sur « [...] la description et la compréhension de l’objet d’évaluation. L’analyse des contextes d’implantation et de développement du programme SIMAD dans les régions retenues pour cette étude permet, par la suite, de faire ressortir les éléments importants pour comprendre les différentes utilisations de cette ressource ». Les auteurs abordent également les effets du programme autant sur les clientèles que sur le réseau de soins et de services. On rapporte aussi les conséquences de certains choix qui sont faits relativement aux objectifs privilégiés. Les résultats de l’évaluation montrent, entre autres, que « L’implantation du programme de services intensifs a permis de mettre en place des conditions nécessaires pour favoriser des changements dans les mentalités et dans les pratiques professionnelles, qui vont dans le sens du développement d’une perspective de maintien à domicile ». De plus, il semble que le SIMAD ait été une occasion de faire la preuve de la faisabilité du maintien à domicile.