L’ajustement social des jeunes enfants d’âge préscolaire en fonction de la cohérence maison-garderie

L’ajustement social des jeunes enfants d’âge préscolaire en fonction de la cohérence maison-garderie

L’ajustement social des jeunes enfants d’âge préscolaire en fonction de la cohérence maison-garderie

L’ajustement social des jeunes enfants d’âge préscolaire en fonction de la cohérence maison-garderies

| Ajouter

Référence bibliographique [8645]

Provost, Marc A., Garon, Denise et La Barre, Robert. 1991. «L’ajustement social des jeunes enfants d’âge préscolaire en fonction de la cohérence maison-garderie ». Revue canadienne des sciences du comportement / Canadian Journal of Behavioural Science, vol. 23, no 2, p. 183-194.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
La présente recherche a pour but d’évaluer la relation entre la cohérence du milieu de garde et celui de la maison et le niveau d’ajustement social d’un groupe d’enfants âgés de trois à cinq ans.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’échantillon comprend 42 enfants (20 filles et 22 garçons) tous inscrits au Centre des Services à l’Enfance (CSE) de l’Université du Québec à Trois-Rivière. Ces enfants provenaient d’un milieu socio-économique moyen et de familles intactes. L’âge moyen de notre échantillon était de 45 mois avec un minimum de 28 mois et un maximum de 61 mois au début de la cueillette des données. Les garçons avaient un âge moyen de 44.4 mois et les filles de 45.3 mois. »

Instruments :
- Grille de participation sociale : Adaptation de l’échelle de Parten (1932) mise au point par LaFrenière et Sroufe (1985): taux de fidélité inter-juges Kappa de Cohen en moyenne de 0.89;
- Grille d’autonomie et d’expression positive des émotions: taux de fidélité inter-juges moyen de .82 et .89;
- Liste exhaustive des objets ludiques en utilisant le système ESAR (Garon, 1985): indice de fidélité de .84;
- Technique du refus poli de McGrew (1972);
- Technique du sujet cible (Altamann, 1974);
- Enregistrements des observations.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette recherche porte sur un aspect oublié de l’étude du développement de l’ajustement social chez les enfants d’âge préscolaire: la continuité entre la maison et la garderie. Nous avons visité 42 familles auprès desquelles nous avons dressé une liste exhaustive des objets ludiques disponibles. Nous avons évalué l’ajustement social sur une période de 8 mois en observant et cotant la participation sociale, l’autonomie et l’expression positive de nos sujets à l’égard de leurs pairs à la garderie. À partir de la liste des objets ludiques à la garderie et à la maison, nous avons établi un indice global de distance entre les deux milieux. Les corrélations positives entre cet indice et les mesures d’observation suggèrent que les enfants les plus compétents sont susceptibles de vivre quotidiennement une différence inter-milieux plus grande que les enfants moins compétents. La discussion envisage les facteurs familiaux et environnementaux dans le développement social des enfants d’âge préscolaire. »