La culture organisationnelle et les préoccupations des parents-travailleurs concernant le soutien de l’employeur en matière de conciliation travail-famille

La culture organisationnelle et les préoccupations des parents-travailleurs concernant le soutien de l’employeur en matière de conciliation travail-famille

La culture organisationnelle et les préoccupations des parents-travailleurs concernant le soutien de l’employeur en matière de conciliation travail-famille

La culture organisationnelle et les préoccupations des parents-travailleurs concernant le soutien de l’employeur en matière de conciliation travail-familles

| Ajouter

Référence bibliographique [855]

Chrétien, Lise et Létourneau, Isabelle. 2010. «La culture organisationnelle et les préoccupations des parents-travailleurs concernant le soutien de l’employeur en matière de conciliation travail-famille ». Revue multidisciplinaire sur l’emploi, le syndicalisme et le travail (REMEST), vol. 5, no 1, p. 70-94.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« En tant qu’elle est exploratoire, elle [la présente étude] ne tente pas de déterminer scientifiquement le comment ni le pourquoi du phénomène de la culture organisationnelle défavorable à la CTF[conciliation travail-famille], mais bien d’ouvrir de nouvelles perspectives théoriques et pratiques en circonscrivant plus précisément ce phénomène à partir du point de vue des parents-travailleurs. » (p. 72)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon comprend 30 participants provenant de la région de Chaudière-Appalaches.

Instruments:
Canevas de questions pour un entretien collectif semi-dirigé

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Partant du constat que l’apport organisationnel d’avantages familiphiles (family-friendly benefits) ne suffit pas à aider les parents-travailleurs à concilier adéquatement travail et famille, la thématique de la culture organisationnelle défavorable à la conciliation travail-famille (CTF) est abordée par l’intermédiaire du manque de soutien de l’employeur. L’analyse qualitative exploratoire proposée s’appuie sur des témoignages recueillis auprès de 30 parents-travailleurs québécois. Les résultats de l’étude indiquent que le manque perçu de soutien de l’employeur touche près d’un parent-travailleur sur deux. Il s’agit de la situation-problème relative au travail la plus importante et préoccupante pour les parents-travailleurs. L’effet décuplant de la combinaison des types de cultures organisationnelles défavorables à la CTF, lequel accélère l’érosion des relations personnelles entre l’employeur et les parents-travailleurs, rend principalement compte de ces résultats. » (p. 70)