Le stress parental chez les mères d’enfants d’âge préscolaire : validation et normes québécoises pour l’Inventaire de Stress Parental

Le stress parental chez les mères d’enfants d’âge préscolaire : validation et normes québécoises pour l’Inventaire de Stress Parental

Le stress parental chez les mères d’enfants d’âge préscolaire : validation et normes québécoises pour l’Inventaire de Stress Parental

Le stress parental chez les mères d’enfants d’âge préscolaire : validation et normes québécoises pour l’Inventaire de Stress Parentals

| Ajouter

Référence bibliographique [8500]

Lacharité, Carl, Éthier, Louise S. et Piché, Christiane. 1992. «Le stress parental chez les mères d’enfants d’âge préscolaire : validation et normes québécoises pour l’Inventaire de Stress Parental ». Santé Mentale au Québec, vol. XVII, no 2, p. 183-204.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’objectif principal de cette étude est d’examiner les propriétés métrologiques d’une version française du PSI et de proposer des normes s’appliquant à des mères québécoises ayant un enfant d’âge préscolaire (4-6 ans).

Questions/Hypothèses :
- « Les mères monoparentales sont plus stressées que les mères bi-parentales, particulièrement au plan des sous-échelles du domaine du parent;
- Les mères de niveau socio-économique bas sont plus stressées que les mères de niveau socio-économique moyen-supérieur sur les sous-échelles du domaine parent;
- Le niveau d’agressivité de l’enfant est positivement corrélé au stress parental particulièrement au plan de la sous-échelle distraction/hyperactivité. » (p. 187)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
122 mères ayant un enfant d’âge préscolaire et vivant dans une région urbaine d’environ 100 000 habitants. L’âge des mères varie entre 20 et 43 ans et l’âge des enfants, entre 46 et 80 mois. Les sujets proviennent de trois études différentes : Éthier et Laffrenière, sous presse; Éthier et Palacio-Quintin, 1990; Piché et al., 1991).

Instruments :
- Questionnaire d’évaluation des comportements au préscolaire (QECP);
- Inventaire de stress parental (ISP).

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Les qualités métrologiques d’une version française du ’Parenting Stress Index’ (Abidin, 1983; Loyd et Abidin, 1985) sont examinées à partir d’un échantillon de 122 mères québécoises ayant un enfant d’âge préscolaire. Les résultats indiquent que l’inventaire de stress parental possède des indices de consistance interne équivalent à ceux obtenus avec l’échantillon américain. Cependant, les échantillons québécois et américains diffèrent pour 7 sous-échelles sur 13 ainsi qu’au niveau du score du domaine de l’enfant et du score de stress total. Les mères québécoises rapportent des scores plus élevés. L’analyse factorielle des sous-échelles supporte la présence d’une structure hiérarchique constituée d’un facteur général de stress parental et de deux facteurs spécifiques: le domaine de l’enfant et le domaine du parent. Le score du domaine du parent varie selon le niveau socio-économique et le statut conjugal de la mère. L’âge de la mère est négativement corrélé au score du domaine de l’enfant. Le niveau d’agressivité/hyperactivité de l’enfant, tel que perçu par l’éducatrice en classe, est positivement corrélé au score de la sous-échelle ’Difficulté à accepter les caractéristiques de l’enfant’ et de la sous-échelle ’Distraction et hyperactivité de l’enfant’. Des normes sont présentées afin de tenir compte des différences observées entre l’échantillon québécois et l’échantillon américain. » (p. 183)