Étude des comportements de prévention primaire et secondaire du cancer chez des membres de la famille d’une personne atteinte de cancer

Étude des comportements de prévention primaire et secondaire du cancer chez des membres de la famille d’une personne atteinte de cancer

Étude des comportements de prévention primaire et secondaire du cancer chez des membres de la famille d’une personne atteinte de cancer

Étude des comportements de prévention primaire et secondaire du cancer chez des membres de la famille d’une personne atteinte de cancers

| Ajouter

Référence bibliographique [8337]

Marquis, France. 1993. «Étude des comportements de prévention primaire et secondaire du cancer chez des membres de la famille d’une personne atteinte de cancer». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Faculté des sciences infirmières.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude avait pour but d’évaluer la relation entre certaines variables du ’Modèle de Prédiction des Comportements de Santé’ (MPCS) et la présence de comportements de prévention primaire et secondaire du cancer chez des membres de la famille d’une personne atteinte de cancer. » (p. iv)

Questions/Hypothèses :
« [...] une relation positive existe entre, la perception de la prédisposition au cancer (H1), la perception des bénéfices du comportement préventif à adopter (H3), les connaissances relatives au cancer et à sa prévention (H5), et l’adoption de comportements de prévention primaire et secondaire du cancer de membres de la famille d’une personne atteinte de cancer; une relation négative existe entre la perception des obstacles au comportement préventif à adopter (H4) et l’adoption de comportements de prévention du cancer de membres de la famille d’une personne atteinte de cancer; aucune relation n’existe entre la perception de la gravité du cancer (H2) et l’adoption de comportements préventifs du cancer de membres de la famille d’une personne atteinte de cancer. » (p. iv)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
56 personnes significatives provenant de la famille immédiate d’une personne atteinte de cancer (p. v)

Instruments :
Questionnaire d’enquête:
- « Échelle du Modèle de Prédiction des Comportements Préventifs du Cancer »
- « Évaluation des Comportements de Prévention du Cancer »;
- « Évaluation du Changement au niveau des Perceptions, des Connaissances et des Comportements de Prévention »

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Seule l’hypothèse relative à la relation qui existe entre la perception de la prédisposition au cancer (H1) et la présence de comportements de prévention primaire et secondaire du cancer n’a pas été supportée. La perception des obstacles au comportement préventif est la variable la plus fortement reliée à l’adoption des comportements de prévention primaire et secondaire du cancer (r=-0,526; pinférieur à .001) et elle s’est avérée la seule variable prédictive du MPCS. Selon les résultats obtenus, le MPCS explique 28% de la variance des comportements de prévention du cancer des sujets de l’étude. [...] les résultats démontrent que les femmes de l’étude possèdent plus de connaissances sur tout ce qui touche le domaine du cancer, qu’elles voient plus de bénéfices et moins d’obstacles à adhérer à de meilleures habitudes de vie et de santé et qu’elles adoptent plus de comportements préventifs du cancer. Dans cette étude, ce sont les femmes qui sont responsables de tout ce qui touche la santé et la maladie au sein des familles. D’autres résultats dévoilent que moins les répondants sont scolarisés, plus ils perçoivent le cancer comme une maladie grave et plus ils perçoivent d’obstacles à s’engager dans des comportements de prévention du cancer. » (pp. v-vi)