Impact sur les mères de la prise en charge d’un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiques

Impact sur les mères de la prise en charge d’un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiques

Impact sur les mères de la prise en charge d’un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiques

Impact sur les mères de la prise en charge d’un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiquess

| Ajouter

Référence bibliographique [8300]

Saint-Onge, Mireille. 1993. «Impact sur les mères de la prise en charge d’un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiques». Thèse de doctorat, Québec, Université Laval, École de psychologie.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- Vérifier les relations entre le fardeau, le soutien social et la détresse psychologique chez des femmes ayant un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiques.
- Évaluer dans quelle mesure le fardeau et le soutien social, dans leur aspect multidimensionnel, prédisent la détresse chez les mères.
- Décrire certaines de ces dimensions du fardeau et du soutien social que les participantes percevaient.

2. Méthode


Echantillon/Matériau :
99 mères recrutées par l’entremise des centres hospitaliers de la région de Québec et de la Mauricie et de deux groupes d’entraide de parents et d’amis d’une personne atteinte de troubles mentaux de la région de Québec. Ces mères sont âgées en moyenne de 62,1 ans (entre 43 et 79 ans) et 63.6 % d’entre elles ont plus de 60 ans. Il s’agit d’un groupe relativement peu scolarisé puisque près du tiers des répondants ont une scolarité de niveau primaire. Seulement 6% d’entres elles ont poursuivi ou poursuivent des études de niveau universitaire et 17.2% des études post-secondaires. Leur revenu familial de l’année précédant l’entrevue se situe en moyenne entre 20 000 et 24 999 $. 92 femmes n’ont pas d’emploi à temps complet à l’extérieur de la maison et 28 sont retraitées. L’âge de leur enfant malade (soit 69 hommes et 30 femmes) varie de 18 à 52 ans.

Instruments :
Entrevues personnelles standardisées dans lesquelles on utilise les questionnaires suivants :
- Traduction du « Like Skills Profile » (LSP) de Parker et Rosen (1989) : bonne cohérence interne, alpha = 0.89;
- Questionnaire maison sur la perception du soutien à la vie quotidienne offert par les répondantes;
- Adaptation et traduction du « Filial Anxiety Items » (FAI)-Factor B de Cicirelli (1988) : bonne cohérence interne, alpha = 0.75;
- Questionnaire sur l’évaluation subjective de la santé : bonne cohérence interne, alpha = 0.70;
- Le « Perceived Social support from friends as From Family » (PSS-Fr et PSS-FA) : alpha = 0.93 à 0.97, étude de validation effectuée auprès de 222 sujets québécois;
- Traduction du « Kaplan Intimacy and Adaptation Sacle » (1975) : alpha = 0.74;
- Le « Psychiatric Symptom Index » (PSI) : Étude de validation effectuée auprès d’un échantillon de 227 femmes québécoises;
- Questionnaire-maison sur le fardeau relatif à la vie sociale et quotidienne des répondantes : alpha = 0.61 et 0.71.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« L’objectif principal de cette thèse était d’identifier les meilleurs prédicteurs de la détresse psychologique chez des femmes ayant un enfant d’âge adulte atteint de troubles psychotiques. Des entrevues standardisées auprès de 99 mères ont été réalisées. Les analyses centrales de cette étude ont consisté en des analyses de régression multiple visant à identifier parmi des indicateurs de fardeau et de soutien social, les meilleurs prédicteurs de la détresse chez les participantes. Toutes les dimensions de fardeau se sont révélées être associées à la détresse. Le soutien social, à l’exclusion de la perception du soutien de la part de leur famille et les vues conflictuelles qu’elles avaient avec leur conjoint, s’est révélé un faible indicateur. Les prédicteurs les plus fortement associés à la détresse chez les participantes se sont avérés être la préoccupation qu’elles avaient face au bien-être de leur enfant et la perception qu’elles avaient de leur état de santé général. » (p. vi)