La réaffirmation de l’identité wendate/wyandotte à l’heure de la mondialisation

La réaffirmation de l’identité wendate/wyandotte à l’heure de la mondialisation

La réaffirmation de l’identité wendate/wyandotte à l’heure de la mondialisation

La réaffirmation de l’identité wendate/wyandotte à l’heure de la mondialisations

| Ajouter

Référence bibliographique [83]

Sioui, Linda. 2011. «La réaffirmation de l’identité wendate/wyandotte à l’heure de la mondialisation». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, Département d’anthropologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’objectif de l’auteure au travers de ce mémoire consiste à examiner «[l]es influences et [l]es impacts de trois siècles de métissage et de changements culturels sur l’identité chez les Hurons -Wendats de Wendake (au Québec) et les Wyandottes de l’Oklahoma (aux États-Unis).» (p. 8)

Questions/Hypothèses :
«En quoi l’identité des Wendats de Wendake au Québec est-elle comparable à celle des Wyandottes de l’Oklahoma aux États-Unis, au vingt-et-unième siècle ?» (p. 34)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Pour ce qui est de Wendake, l’éventail représentatif des informateurs est composé […] des femmes allochtones et huronnes-wendates ayant acquis (dans le premier cas) ou perdu (dans le deuxième) le statut d’Indien inscrit par mariage, un couple où les deux conjoints sont d’ascendance wendate de sang, un couple wendat-innu où le conjoint innu a effectué un transfert de bande vers la nation huronne-wendate, des hommes wendats mariés à des femmes allochtones, deux aînées, des informateurs statues […] et non statues (de descendance wendate) nés et vivant hors de la réserve, une Huronne-wendate ayant perdu son ’statut’ par mariage, de même qu’un informateur se réclamant d’une identité métisse. Des informateurs ont également été sélectionnés parmi ceux que l’on dit traditionalistes ’radicaux’, ’modérés’ et du courant social en général […]. […] Quant aux informateurs interviewés en Oklahoma [...], mentionnons deux hommes appartenant respectivement au groupe du Kansas (mais vivant à Wyandotte) et à celui d’Anderdon (vivant à Brownstown, Michigan. […] Les deux représentent la catégorie d’âge de cinquante à soixante ans. Trois femmes ont été interviewées: l’une d’elle était âgée de vingt-huit ans au moment de l’entrevue, une autre de dix-neuf ans et la dernière était au début de la soixantaine.» (p. 37)

Instruments :
Guide d’entrevue semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Ce mémoire de maîtrise s’intéresse à la question identitaire et à l’adaptation culturelle des Wendats de Wendake (au Québec) et des Wyandottes de l’Oklahoma (aux États-Unis). Étant dispersés depuis plus de 350 ans à partir du territoire ancestral de la baie Géorgienne au nord de Toronto en Ontario, les Wendats et les Wyandottes font l’objet d’une recherche qui tentera de jeter un regard neuf sur les principaux marqueurs identitaires de ces deux groupes et de retracer les principales influences mondialisantes en ce début du vingt-et-unième siècle. Cette étude s’inscrit dans un contexte où, de plus en plus, les conséquences de la mondialisation tendent à fondre les groupes ethniques dans un même melting pot, montrant le besoin de comprendre les mécanismes à l’oeuvre dans la transformation et l’adaptation culturelles de groupes issus originellement d’une même culture.» (p. 2) Dans le cadre de cette recherche, la famille est au coeur de la réflexion sur la question identitaire culturelle des Wendake et des Wyandottes.