Enquête sociale et de santé 1992-1993. Un profil des familles québécoises

Enquête sociale et de santé 1992-1993. Un profil des familles québécoises

Enquête sociale et de santé 1992-1993. Un profil des familles québécoises

Enquête sociale et de santé 1992-1993. Un profil des familles québécoisess

| Ajouter

Référence bibliographique [8270]

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Explorer les diverses formes d’organisation familiale québécoises ainsi que leurs liens avec la santé de leurs membres

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
13 266 ménages (échantillon total de 34 848 individus dont 23 564 ont répondu au questionnaire autoadministré comportant des questions d’ordre plus personnel)

Instruments :
Entrevues directes et questionnaires autoadministrés

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Le paysage familial québécois s’est passablement modifié au cours des dernières décennies. Les transformations des pratiques conjugales et, plus particulièrement, la hausse marquée des ruptures d’union, ont favorisé la montée de formes de vie familiale nouvelles, telles les familles monoparentales et celles dites ’recomposées’, où nouveaux conjoints, nouveaux frères et soeurs, nouveaux parents viennent altérer la nature des relations entre parents et enfants et à l’intérieur du couple. Ces changements ont contribué à modifier passablement le cadre de vie des individus, désormais appelés à connaître plusieurs situations familiales au cours de leur vie. [...] Le chapitre 2 comporte une brève recension des écrits traitant des liens entre le type d’organisation familiale et la santé des individus. Cette recension s’attarde plus spécifiquement aux travaux portant sur les familles monoparentales et sur les familles recomposées; elle présente plusieurs résultats récents en regard de la santé des familles recomposées, jusqu’ici peu étudiées au Québec. Suit un court chapitre méthodologique où sont décrits les types de famille et les variables d’analyse. Le chapitre 4 amorce l’analyse des données. La première section de ce chapitre fournit d’abord la répartition des ménages et des familles québécoises en 1992-1993 et la compare à celle observée par Santé Québec en 1987. Les sections suivantes examinent certaines caractéristiques sociodémographiques des individus composant ces familles. [...] Le chapitre 5 examine la santé des individus en fonction du type de famille auquel ils appartiennent. Suivant l’approche adoptée par Santé Québec, ce chapite aborde successivement chacun des volets de l’enquête: les déterminants de l’état de santé, l’état de santé et ses conséquences. [...] Enfin, dans le dernier chapitre, nous chercherons à voir de quelle manière les transformations familiales interpellent la récente Politique de la santé et du bien-être du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui reconnaît l’importance de la famille comme milieu de vie affectant la santé et le bien-être de la population. » (pp. 1-2)