La situation domestique et familiale

La situation domestique et familiale

La situation domestique et familiale

La situation domestique et familiales

| Ajouter

Référence bibliographique [8221]

Duchesne, Louis. 1994. «La situation domestique et familiale». Dans Statistiques démographiques. Les hommes et les femmes : une comparaison de leurs conditions de vie , sous la dir. de Suzanne Asselin, Gauthier, Hervé, Lachapelle, Jean, Lavoie, Yolande, Duchesne, Louis, Jean, Sylvie, Laroche, Denis et Norbert, Yves, p. 51-64. Québec: Les publications du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Nous examinerons d’abord la situation domestique et familiale des hommes et des femmes à différents âges. Après avoir dégagé une vue d’ensemble des principales situations, nous nous arrêterons à quelques sous-groupes présentant des différences plus contrastées et plus intéressantes, soit les parents de familles monoparentales, les personnes hors famille, les personnes vivant seules, les personnes vivant dans les ménages collectifs et les personnes soutiens de ménage. Enfin, nous examinerons quelques données sur l’évolution des modes de vie depuis 1971. » (p. 51)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Recensement canadien de 1991 (Statistique Canada)

Type de traitement:
Analyse descriptive

3. Résumé


Les faits saillants : La situation domestique varie beaucoup avec l’âge et le sexe. Les femmes quittent plus tôt que les hommes le foyer parental pour vivre en couple. Les hommes jeunes adultes vivent plus souvent que les femmes hors famille, mais chez les personnes âgées, les femmes plus souvent veuves sont plus fréquemment hors famille que les hommes. La très grande majorité des parents des familles monoparentales sont des femmes, soit dans 82% des familles. Il y a une vingtaine d’années, la proportion de femmes n’était pas si forte. La proportion de personnes vivant seules est plus forte chez les adultes masculins que chez les femmes, mais aux âges avancés, la proportion de femmes vivant seules dépasse de beaucoup celle des hommes. L’augmentation des proportions depuis 1971 est plus forte chez les hommes d’âge adulte et chez les femmes très âgées. [...] Les soutiens des ménages sont deux fois plus souvent des hommes que des femmes, mais chez les personnées très âgées, les femmes deviennent majoritaires; il s’agit souvent de veuves habitant seules. » (p. 51)