Calendrier de constitution de la famille et recours à la stérilisation

Calendrier de constitution de la famille et recours à la stérilisation

Calendrier de constitution de la famille et recours à la stérilisation

Calendrier de constitution de la famille et recours à la stérilisations

| Ajouter

Référence bibliographique [8145]

Masson, Isabelle et Lapierre-Adamcyk, Evelyne. 1994. «Calendrier de constitution de la famille et recours à la stérilisation». Dans Les modes de régulation de la reproduction humaine. Incidences sur la fécondité et la santé , p. 521-534. Acte de colloque de l’Association internationale des démographes de langue française tenu à Delphes les 6-10 octobre 1992. Paris: Association internationale des démographes de langue française, Presses Universitaires de France.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Dans le cadre de ce texte, nous voulons mesurer le rythme de constitution de la famille et la charge familiale qui incombe aux couples stérilisés et non stérilisés au trente-cinquième anniversaire de la femme. Nous évaluons la différence de comportement en matière de constitution de la famille entre les deux groupes en comparant d’abord la proportion de femmes qui, à un âge donné, ont vécu un premier mariage, une première naissance puis une deuxième, s’il y a lieu, de même que leur âge moyen et médian au moment de ces événements. Ensuite, nous confrontons les couples stérilisés et non stérilisés par le biais du nombre d’années vécues dans quatre phases de constitution de la famille soit, la période où la femme est : 1) célibataire; 2) mariée sans enfant; 3) mariée avec un enfant seulement, et 4) mariée avec deux enfants seulement. » (p. 523)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« De l’échantillon de l’Enquête sur la fécondité au Canada, nous avons tiré un sous-échantillon de femmes âgées de 35 à 44 ans afin que les femmes retenues soient suffisamment âgées pour avoir terminé la constitution de leur famille. [...] Des 1 490 Canadiennes âgées de 35-44 ans, nous en avons exclu 364 (24,4%) dont 131 parce qu’elles n’avaient pas d’enfant. Tel qu’il est constitué, cet échantillon se compose de 1 126 femmes : 480 (42,6%) vivent au sein d’un couple non stérilisé au moment de leur trente-cinquième anniversaire et 656 (57,4%) font partie d’un couple stérilisé. » (p. 524)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Dans ce texte, nous chercherons à savoir si les stratégies de vie privilégiées durant la période reproductrice ont des répercussions sur le choix du couple de se faire stériliser. Pour ce faire, nous tenterons de déterminer si les temps consacrés à la vie familiale des couples stérilisés et non stérilisés au trente-cinquième anniversaire de la femme diffèrent. Nous nous attarderons à analyser le comportement de chacun des groupes en ce qui a trait au calendrier de constitution de la famille. Suite à cela, nous retiendrons la scolarité comme indicateur de stratégie de vie. Nous comparerons alors le calendrier de constitution de la famille des femmes peu scolarisées et très scolarisées. » (p. 521)