Violence conjugale rapportée par des femmes s’adressant aux services sociaux

Violence conjugale rapportée par des femmes s’adressant aux services sociaux

Violence conjugale rapportée par des femmes s’adressant aux services sociaux

Violence conjugale rapportée par des femmes s’adressant aux services sociauxs

| Ajouter

Référence bibliographique [8106]

Rinfret-Raynor, Maryse et Cantin, Solange. 1994. «Violence conjugale rapportée par des femmes s’adressant aux services sociaux». Dans Violence conjugale : recherches sur la violence faite aux femmes en milieu conjugal , sous la dir. de Maryse Rinfret-Raynor et Cantin, Solange, p. 3-22. Boucherville, Québec: Gaëtan Morin Éditeur.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Évaluer l’efficacité du modèle d’intervention féministe auprès des femmes violentées

2.Méthode

Echantillon/Matériau :
181 femmes en majorité de langue française, âgées de 19 à 60 ans, ayant un revenu moyen de 11 000$

Instruments :
Le questionnaire « Échelle de tactique dans les conflits » (ETC), d’après le questionnaire « Conflict tactics scales (CTS) »

Type de traitement des données :
Analyse descriptive, analyse de contenu

3. Résumé


Cette recherche empirique vise à évaluer l’efficacité du modèle d’intervention féministe auprès des femmes violentées. Au cours des ans, on a fourni diverses tentatives d’explication de la violence conjugale. Par le biais d’une étude évaluative longitudinale, les auteurs ont pris connaissance du vécu de violence de 181 femmes qui ont bénéficié d’une intervention en service social. Cette étude a confirmé les formes de violence conjugale dont les femmes sont victimes, de même que l’extrême gravité de la violence vécue par certaines femmes. Il semblerait que les femmes réagissent activement lors des situations de violence. De plus, les participantes ont fait appel à plusieurs ressources formelles et à plusieurs personnes de leur propre réseau pour chercher des moyens de faire cesser la violence exercée contre elles.