Les pratiques, les rites et les croyances périnatals chez les immigrantes vietnamiennes de Sherbrooke

Les pratiques, les rites et les croyances périnatals chez les immigrantes vietnamiennes de Sherbrooke

Les pratiques, les rites et les croyances périnatals chez les immigrantes vietnamiennes de Sherbrooke

Les pratiques, les rites et les croyances périnatals chez les immigrantes vietnamiennes de Sherbrookes

| Ajouter

Référence bibliographique [8080]

Soulière, Margot. 1994. Les pratiques, les rites et les croyances périnatals chez les immigrantes vietnamiennes de Sherbrooke. Projet réalisé grâce à une subvention conjointe du M.S.S.S.Q. et de la R.R.S.S.S de l’Estrie dans le cadre du « Programme de subventions en santé publique ». Sherbrooke, Québec: Naissance-renaissance Sherbrooke.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Comprendre les références culturelles des Vietnamiennes entourant la mise au monde d’un enfant et ainsi de saisir l’impact de leur vécu périnatal, en situation d’immigration, sur leur santé physique et mentale, ainsi que sur le développement de leurs capacités parentales. »

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Immigrantes d’origine vietnamienne habitant la ville de Sherbrooke. Elles sont majoritairement issues de milieu défavorisé (70%). 31% sont âgées entre 23 et 29 ans.

Instruments :
- Questionnaires;
- Entrevues au domicile de la répondante en présence du conjoint et des enfants;
- « Trail Auditor ».

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« L’amélioration de la qualité et de l’accessibilité des services de santé aux communautés ethnoculturelles est une volonté confirmée du ministère de la Santé et des Services sociaux et de son réseau, et ce malgré le contexte budgétaire actuel (juillet 1994). L’adéquation culturelle des services nécessite une compréhension globale des références culturelles spécifiques à chaque communauté. À travers une étude anthropologique sur les pratiques, les rites et les croyances périnatals des immigrantes vietnamiennes de Sherbrooke, nous pouvons comprendre les concepts de santé/maladie, l’organisation et les valeurs familiales, les rapports au monde médical occidental, en plus de saisir dans sa globalité le construit culturel qui entoure la mise au monde d’un enfant. Le corpus de pratiques et de croyances qui entoure la période périnatale constitue un microcosme de la culture générale de son groupe d’appartenance. À partir de ces connaissances, une série de recommandations générales et spécifiques sont formulées à l’attention des divers accompagnants dans le processus périnatal, ainsi qu’au système de santé; ces recommandations ont pour objet de faciliter l’applicabilité de l’adaptation culturelle des services. »