Actualisation du projet d’enfant chez les jeunes adultes : une comparaison hommes-femmes

Actualisation du projet d’enfant chez les jeunes adultes : une comparaison hommes-femmes

Actualisation du projet d’enfant chez les jeunes adultes : une comparaison hommes-femmes

Actualisation du projet d’enfant chez les jeunes adultes : une comparaison hommes-femmess

| Ajouter

Référence bibliographique [8059]

B.-Dandurand, Rénée et Bernier, Léon. 1995. «Actualisation du projet d’enfant chez les jeunes adultes : une comparaison hommes-femmes». Dans Jeunes adultes et précarité: contraintes et alternatives , sous la dir. de Marie Kronström, p. 153-166. Actes du colloque «Jeunes adultes et précarité : contraintes et alternatives» tenu à l’UQAM en mai 1994, 62e congès de l’ACFAS. Montréal: Gouvernement du Québec, Conseil permanent de la jeunesse.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’actualisation du projet procréatif sera abordé sous trois rubriques qui permettent de différencier et de comparer les itinéraires féminins et masculins: 1) en regard des identités sexuelles et parentales qui sous-tendent ce projet; 2) en ce qui a trait aux conditions de formulation et d’actualisation du projet procréatif; 3) à son calendrier de réalisation. » (p. 154)

Questions/Hypothèses :
« Comment chez les jeunes couples d’aujourd’hui émerge, se transforme et s’actualise le projet d’avoir un enfant? » (p. 154)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Enquête menée en 1991 et 1992, qui a recueilli et analysé plus d’une centaine de récits de vie de femmes et d’hommes dans la vingtaine et dans la trentaine provenant de diverses couches sociales.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Avec le report des différents seuils de passage à l’âge adulte (emploi stable, mariage, naissance) et la déconnexion entre ces différents seuils, qui ne se présentent plus dans un ordre déterminé, l’actualisation du projet d’enfant est devenue le seuil le plus marquant de l’accès à l’âge adulte. Du point de vue des identités sexuelles et parentales, le projet procréatif est nettement en transformation, particulièrement pour les femmes qui ne veulent pas « être seulement des mères ». La conception de la paternité des jeunes hommes semble se démarquer -mais moins explicitement- de celle de la génération précédente. (pp. 156-157) En ce qui concerne les conditions d’actualisation et de formulation du projet procréatif, plusieurs facteurs sont pris en compte :
- les conditions actuelles d’existence;
- les expériences du passé;
- les autres projets de vie;
- les dispositions personnelles (à être mère et père);
- la consonance avec le projet procréatif de l’autre. (pp. 158-161)
En dernier lieu, la disponibilité de moyens contraceptifs sûrs et efficaces permet aux jeunes couples d’agencer en fonction de leurs besoins, de leurs aspirations et de leurs conditions de vie, le calendrier de la mise en oeuvre de leurs divers projets d’existence et, tout particulièrement, de leur projet procréatif. (p. 162)