Les abus sexuels sur les enfants

Les abus sexuels sur les enfants

Les abus sexuels sur les enfants

Les abus sexuels sur les enfantss

| Ajouter

Référence bibliographique [7905]

Lemay, Michel. 1995. «Les abus sexuels sur les enfants». Dans Désordre, rupture, échec , sous la dir. de Michel Lemay, p. 47-73. Sainte-Foy, Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Questions/Hypothèses :
« Que peut-on mettre sous le terme d’abus sexuel? Quelle en est la fréquence? N’y a t-il pas une forme d’érotisation dont l’enfant a besoin pour son développement et, si oui, quelle distinction peut-on faire entre cette érotisation saine et une génitalisation pathogène? Quels processus psychiques interviennent dans la relation pédophilique pour que l’érotisation débouche sur la génitalisation? Quelles facteur semblent favoriser l’apparition d’abus sexuels sur les enfants? Quelles peuvent être les conséquences des abus sexuels sur les enfants? Peut-on proposer quelques pistes de prévention et de traitement? » (p. 48)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Résultats de l’enquête du comité Badgley Robin;
- Résultats de la recherche du Comité de la jeunesse du Québec.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


L’auteur fait d’abord le point sur certaines affirmations hâtives concernant les abus sexuels sur les enfants. Il répond ensuite à une série de questions. Il présente d’abord une définition de l’abus sexuel et donne des pistes pour l’évaluation de sa fréquence. Il traite de l’érotisation nécessaire au développement de l’enfant, de par ses contacts sensoriels avec ses parents. Il fait mention de cas où les mécanismes bloquant la génitalisation des parents ou d’autres adultes sont absents. Pour l’abuseur, l’enfant peut jouer différents rôles et son comportement varie selon l’âge de l’abusé et ses réactions. Souvent, l’abuseur désire modeler l’enfant à son image. L’auteur s’intéresse ensuite aux facteurs favorisant l’abus sexuel, soit les facteurs concernant l’abuseur, les facteurs concernant l’enfant abusé, sa structure sociofamiliale et les facteurs concernant les structures sociales. Il expose aussi les conséquences à court et long terme pour les enfants, certains étant marqués plus profondément que d’autres. L’abus sexuel affecte le sentiment de confiance et l’estime de soi, l’image corporelle et l’identité sexuelle et a des répercussions sur le milieu familial. Finalement, l’auteur propose des intervention de prévention et de traitement, à court et long terme.