Les enfants perdus et retrouvés : la recherche sur les enfants au Québec

Les enfants perdus et retrouvés : la recherche sur les enfants au Québec

Les enfants perdus et retrouvés : la recherche sur les enfants au Québec

Les enfants perdus et retrouvés : la recherche sur les enfants au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [7903]

Lemieux, Denise. 1995. «Les enfants perdus et retrouvés : la recherche sur les enfants au Québec ». Recherches Sociographiques, vol. XXXVI, no 2, p. 327-352.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce bilan sélectif des recherches québécoises sur les enfants veut mettre en évidence la nature pluridisciplinaire des connaissances actuelles, à la fois riches, partielles et inachevées. » (p. 328)

Questions/Hypothèses :
Peu d’études ont exploré ce qui constitue la vie quodienne des enfants dans la famille. (p. 328)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Différents ouvrages dont Charbonneau, Bouchard et Lalou, Henripin et Lapierre-Adamcyk, Rochon, Houle et Hurtubise, Fournier, Carmel, Dandurand, etc.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La recherche sur les enfants fut longtemps abordée à l’intérieur des domaines de la famille, de l’école, du loisir; seules la psychologie et les sciences de l’éducation considéraient l’enfant selon ses caractéristiques propres. Ce bilan sélectif de la recherche sociohistorique sur les enfants au Québec examine l’enfance à travers les études démographiques, historiques, ethnologiques, juridiques, sociologiques ainsi que les études sociales effectuées dans un contexte d’intervention. La multidisciplinarité de ce secteur de recherche sur les enfants, qui provient de la diversification des univers d’appartenances et d’expertises demande d’être complétée par des recherches explorant davantage le point de vue des enfants et par le recours à des approches mieux contextualisées de leur vie quotidienne et de leurs liens sociaux. » (p. 327)