Évolution du réseau de soutien social lors d’une première naissance : comparaison entre des mères défavorisées et des mères de classe moyenne

Évolution du réseau de soutien social lors d’une première naissance : comparaison entre des mères défavorisées et des mères de classe moyenne

Évolution du réseau de soutien social lors d’une première naissance : comparaison entre des mères défavorisées et des mères de classe moyenne

Évolution du réseau de soutien social lors d’une première naissance : comparaison entre des mères défavorisées et des mères de classe moyennes

| Ajouter

Référence bibliographique [7812]

Séguin, Louise, Bouchard, Camil, Saint-Denis, Michelle et Potvin, Louise. 1995. «Évolution du réseau de soutien social lors d’une première naissance : comparaison entre des mères défavorisées et des mères de classe moyenne ». Revue canadienne de santé publique / Canadian Journal of Public Health, vol. 86, no 6, p. 392-397.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude est longitudinale et prospective. Elle décrit et compare le réseau de soutien social de femmes défavorisées avec celui de femmes plus favorisées entre la 30e semaine de leur grossesse et la troisième semaine suivant la naissance d’un premier bébé. » (p. 393)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
87 mères défavorisées et 47 mères favorisées ont été recrutées au cours du deuxième trimestre de grossesse aux cliniques d’obstétrique de quatre hôpitaux montréalais.

Instruments :
Des entrevues ont eu lieu à domicile vers la trentième semaine de grossesse (T1) et la troisième semaine après la naissance de l’enfant (T2). L’assistante de recherche a soumis verbalement les questionnaires aux mères de l’étude. Le questionnaire est « [...] version traduite et validée auprès de mères québcoises de l’Arizona Social Support Interview Schedule (ASSIS) de Barrera. Ce test permet de mesurer le nombre total de personnes dans le réseau et celui du nombre de personnes susceptibles d’apporter de l’aide. Une question est ajoutée afin de dénombrer la fréquence des épisodes de conflits vécus avec des membres du réseau social durant les deux semaines précédant l’entrevue. » (p. 393)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cet article décrit et compare le réseau de soutien social et son évolution pour deux groupes de mères primipares, les unes défavorisées (n=87), les autres favorisées (n=44), à la 30e semaine de grossesse et à trois semaines après la naissance de l’enfant. L’ASSIS de Barrera a été utilisé pour mesurer le réseau de soutien social. Les résultats montrent que les mères défavorisées disposent durant la période périnatale d’un réseau de soutien social moins étendu que celui des mères plus favorisées. Bien qu’il n’y ait pas d’augmentation du nombre total de personnes qui les entourent après la naissance, les mères défavorisées rapportent une légère augmentation du nombre de personnes susceptibles de leur apporter certaines formes d’aide après l’arrivée du bébé. Chez les mères favorisées, tous les indicateurs du réseau social demeurent stables entre la grossesse et le premier mois post-natal. » (p. 392)