Relation mère-enfant et qualité des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire

Relation mère-enfant et qualité des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire

Relation mère-enfant et qualité des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire

Relation mère-enfant et qualité des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaires

| Ajouter

Référence bibliographique [7727]

Coutu, Sylvain, Provost, Marc et Pelletier, Daniel. 1996. «Relation mère-enfant et qualité des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire ». Revue canadienne des sciences du comportement / Canadian Journal of Behavioural Science, vol. 28, no 1, p. 1-11.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif de la recherche est de continuer, au-delà de la petite enfance, avec des sujets d’âge préscolaire, l’analyse des liens entre la qualité des relations affectives que les enfants entretiennent avec leur mère et leur fratrie. » (p. 3)

Questions/Hypothèses :
« La qualité de l’attachement des enfants à leur mère sera liée positivement aux comportements prosociaux et négativement aux comportements agonistiques que ces enfants utiliseront envers leur fratrie dans une situation d’observation semi-structurée. » (p. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
44 familles intactes ayant deux enfants dont l’un au moins est d’âge préscolaire (23 filles et 21 garçons) et 19 aînés et 25 cadets.

Instruments :
« Deux méthodes d’évaluation : la première est l’observation des interactions fraternelles à la maison, et la seconde est un questionnaire conçu pour évaluer la qualité de la relation affective mère-enfant soit la version française du (Q-sort Attachment). En ce qui a trait aux grilles : la première : version adaptée de celle développée par Abramovitch, Corter et Lando (1979) conçue pour évaluer la nature des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire. La grille utilisé comporte deux catégories comportementales : les comportements prosociaux et les comportements agonistiques. Quant à la seconde grille, elle permet de noter la participation sociale (ps) de sujets dans les situations de jeu. » (pp. 3-4)

Type de traitmeent des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« La présente recherche a pour objectif d’évaluer dans quelle mesure la qualité de la relation affective mère-enfant est reliée à la qualité des interactions au sein de la fratrie chez des enfants d’âge préscolaire. Quarante-quatre familles intactes ayant deux enfants dont l’un au moins d’âge préscolaire ont participé à l’étude. Deux méthodes d’évaluation furent utilisées : l’observation des interactions fraternelles dans des situations de jeu semi-structuré à la maison et un questionnaire de type Q-sort sur la qualité de la relation mère-enfant. Les résultats indiquent qu’il existe, dans une certaine mesure, un lien entre la qualité des relations que les enfants entretiennent avec leur mère et leur fratrie. Les résultats démontrent également qu’il faut envisager la question des liens entre les deux relations intra-familiale de façon différente chez les aînés et les cadets. Cette distinction semble importante et suggère que la relation avec la mère peut développer la représentation intériorisée de soi qui aiderait chaque enfant à se situer et à jouer son rôle par rapport à sa fratrie. » (p. 1)