Une intervention préventive dirigée vers la famille : le programme Ensemble maître de soi

Une intervention préventive dirigée vers la famille : le programme Ensemble maître de soi

Une intervention préventive dirigée vers la famille : le programme Ensemble maître de soi

Une intervention préventive dirigée vers la famille : le programme Ensemble maître de sois

| Ajouter

Référence bibliographique [7683]

Fréchette, Lucie, Alary, Judith, Latendresse, Noëlla, Thibodeau, Damien et Chagnon, Lucie. 1996. «Une intervention préventive dirigée vers la famille : le programme Ensemble maître de soi». Dans Comprendre la famille , sous la dir. de Jacques Alary et Éthier, Louise S., p. 141-162. Actes du 3e symposium québécois de recherche sur la famille tenu à l’Universié du Québec à Trois-Rivières en octobre 1995. Sainte-Foy, Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- « Ce travail sur le lien familial se situe dans un cadre de vie naturel, hors du champ des services sociaux. Il évite ainsi la référence à un problème quelconque, n’est plus identifié à un rapport de service et offre une nouvelle marge de manoeuvre à l’intervenant social qui s’y engage. La recherche étudiera l’insertion de l’expérience dans le cadre des activités régulières d’une communauté locale et les contributions les plus pertinentes pour en garantir le succès. » (p. 146)
- « 1) Évaluer les effets du programme Ensemble maître de soi sur le rapprochement parent-enfant; 2) Évaluer l’implantation du programme de karaté à partir de la Maison de la famille Vallée-de-la-Lièvre; 3) Identifier des facteurs contribuant à la réussite du programme Ensemble maître de soi. » (p. 148)

Questions/Hypothèses :
« [...] le pouvoir d’attraction d’une activité physique auprès de familles au-delà de toute appartenance de classe, de différences socio-économiques ou de scolarisation et du pouvoir d’attraction sur des personnes éprouvant des difficultés d’auto-contrôle. » (p. 148)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Entrevues auprès des parents-accompagnateurs à l’aide d’une grille d’entrevue semi-dirigée.
- « Des entrevues ont aussi été faites en fin de projet auprès des instructeurs , de l’animatrice des contes et du travailleur social engagé dans le projet. » (p. 150)
- 8 groupes d’enfants, âgés entre 6 et 10 ans, et de parents participant aux cours de karaté, « [...] devant être résidants des municipalités participant à la recherche, fréquenter des écoles du milieu et s’inscrire sur une base volontaire. » (p. 148)
- « Au total, 184 participants ont fait partie de l’échantillonnage quoique 190 personnes se soient inscrites au cours, trois paires enfants-parents ayant abandonné en cours de session. » (p. 148)

Instruments :
Grille d’entrevue semi-dirigée

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La Maison de la famille Vallée-de-la-lièvre, organisme communautaire oeuvrant auprès des jeunes familles, s’avère sensible à la montée de la violence touchant la famille et ses membres. Dans le cadre de l’année de la famille, l’organisme veut développer une intervention pour aider des jeunes de 6 à 12 ans. Le soutien du Fonds Famille du Secrétariat à la famille et du Conseil québécois de la recherche sociales rend possible le projet. À l’origine, les intuitions de l’organisme rencontraient l’idée que l’utilisation des arts martiaux pouvait être efficace comme moyen d’apprentissage d’une auto-discipline chez les jeunes. On voulait aussi développer un mode d’intervention parent-enfant basé sur une démarche ni menaçant, ni culpabilisante favorisant le contrôle de soi et l’estime de soi. Les objectifs initiaux de l’organisation de cours de karaté parent-enfant sont : 1) développer le contrôle de soi, l’estime de soi, la concentration et l’auto-discipline chez les jeunes de 6 à 12 ans; 2) enrichir la relation parent-enfant par une activité d’intérêt commun; 3) développer une activité renforçant le lien parent-enfant de façon non-culpabilisante. » (pp. 141-142)