La spécificité du rôle du père auprès de l’enfant

La spécificité du rôle du père auprès de l’enfant

La spécificité du rôle du père auprès de l’enfant

La spécificité du rôle du père auprès de l’enfants

| Ajouter

Référence bibliographique [7628]

Lanoue, Julie et Cloutier, Richard. 1996. La spécificité du rôle du père auprès de l’enfant. Québec: Université Laval, Faculté des sciences sociales, Centre de recherche sur les services communautaires.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le présent travail visera donc à faire ressortir les rôles spécifiques du père pour en venir à envisager une reconstruction de la paternité qui tient compte de la spécificité du rôle du père. » (p. 1)

Questions/Hypothèses :
« Comment marier masculinité et sensibilité émotionnelle? masculinité et soins aux enfants? masculinité et valorisation des tâches intrafamiliales?» (p. ii)

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« La légitimité de la paternité semble passer par la reconnaissance sociale de la spécificité du rôle du père et l’affirmation de son importance pour l’enfant. La méthode utilisée pour atteindre notre objectif consiste en une recension des écrits disponibles sur le rôle du père. Tout au long de ce travail les recherches, présentant des arguments explicites et utiles pour démontrer la spécificité du rôle du père seront exposées. Dans une première section, nous aborderons l’évolution du concept de paternité, pour mieux saisir les enjeux sociaux qui ont amené sa reconstruction. De plus, nous ferons un survol des diverses tentatives d’explication du décalage constaté entre la nouvelle conception androgyne de la paternité et les conduites paternelles présentement observées. La deuxième section cernera l’implication spécifique du père au niveau du développement social, cognitif et des rôles sexuels, telle que démontrée dans les études des champs développemental et psychosocial. La troisième section consistera au survol des études démontrant les diverses lacunes du père au sein de la famille. Ici, les chercheurs posent l’hypothèse que ces lacunes sont dues à une privation des influences spécifiques en provenance du père sur le développement de l’enfant. Pour terminer, la quatrième section illustrera la conception psychanalitique de la spécificité du rôle du père, qui est discutée et reconnue depuis fort longtemps au sein de ce courant théorique.» (p. 2)