Quelques aspects des conditions de vie des enfants québécois et comparaison avec les enfants ontariens d’après les données du recensement de 1991

Quelques aspects des conditions de vie des enfants québécois et comparaison avec les enfants ontariens d’après les données du recensement de 1991

Quelques aspects des conditions de vie des enfants québécois et comparaison avec les enfants ontariens d’après les données du recensement de 1991

Quelques aspects des conditions de vie des enfants québécois et comparaison avec les enfants ontariens d’après les données du recensement de 1991s

| Ajouter

Référence bibliographique [7590]

Marcil-Gratton, Nicole et Lapierre-Adamcyk, Evelyne. 1996. «Quelques aspects des conditions de vie des enfants québécois et comparaison avec les enfants ontariens d’après les données du recensement de 1991». Dans Séminaires du Partenariat de recherche Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles de septembre 1996 , p. 5-25. Québec: Partenariat de recherche Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce texte vise à illustrer quelques-unes des modalités des conditions de vie des enfants québécois observés lors du recensement du Canada de 1991. » (p. 5)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données tirées du recensement du Canada de 1991 et de l’Enquête sociale générale sur la famille et les amis de 1990.

Type de traitement de données :
Analyse statistique

3. Résumé


De récentes recherches ont démontrées l’importance d’aborder les transformations de la famille en tenant compte de la perspective particulière des enfants. Celles-ci ont souligné notamment que certains aspects des conditions de vie des familles ont des répercussions sur les enfants et que s’en tenir essentiellement aux observations faites sur les familles elles-mêmes, ne révèle qu’un aspect de la réalité. « Or en plus de situer les enfants québécois dans leur environnement familial en fonction de leur âge, ce texte examine l’activité économique des parents et la distribution des enfants en fonction des revenus de leurs parents, en tenant compte de l’environnement familial. Par ailleurs, les variations dans les conditions de logement des familles sont brièvement examinées en fonction des enfants: en particulier on tente d’établir une mesure du surpeuplement des logements, en distinguant toujours en fonction de l’environnement familial. De façon complémentaire, une comparaison avec la situation des enfants ontariens permet de faire ressortir les particularités de la vie familiale des enfants québécois. » (p. 5)