Roman familial et trajectoires sociales : le groupe comme outil d’implantation et de recherche

Roman familial et trajectoires sociales : le groupe comme outil d’implantation et de recherche

Roman familial et trajectoires sociales : le groupe comme outil d’implantation et de recherche

Roman familial et trajectoires sociales : le groupe comme outil d’implantation et de recherches

| Ajouter

Référence bibliographique [7517]

Rhéaume, Jacques, Chaume, Claire et Poupard, Danielle. 1996. «Roman familial et trajectoires sociales : le groupe comme outil d’implantation et de recherche ». Intervention, no 102, p. 83-90.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Nous présentons quelques réflexions issues d’une expérience de recherche-implication autour de ’récits de vie’ en groupe, pour reprendre une distinction de Michel Legrand (1993) dans son ouvrage sur les diverses formes de récits de vie. »

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Rares sont les outils, dans le champ des sciences humaines, qui permettent l’articulation du psychique et du social. Nous présentons quelques réflexions issues d’une expérience de recherche-implication autour de ’récits de vie’ en groupe, pour reprendre une distinction de Michel Legrand (1993) dans son ouvrage sur les diverses formes de récits de vie. Il s’agit d’un outil de recherche clinique de premier ordre contribuant à développer un savoir de base sur l’articulation complexe de la dynamique personnelle, de l’histoire de vie famililale et des transformations sociétales, savoir particulièrement utile pour les intervenants psychosociaux. »