Observation des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire

Observation des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire

Observation des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire

Observation des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaires

| Ajouter

Référence bibliographique [7380]

Coutu, Sylvain, Provost, Marc A., Pelletier, Daniel, Cournoyer, Martine, Solomon, Catherine Ruth et Trudel, Marcel. 1997. «Observation des interactions fraternelles chez des enfants d’âge préscolaire ». Revue Canadienne de Psycho-Éducation, vol. 26, no 2, p. 123-138.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif général comprend deux parties : la première est de simplement décrire les comportements d’enfants d’âge préscolaire en interaction avec leur fratrie; la seconde partie évalue l’impact des principales variables individuelles associées au statut fraternel (i.e. l’âge, le sexe, le rang de naissance et la composition sexuelle des dyades fraternelles) sur la qualité des interactions entre frères et soeurs. » (p. 127)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’échantillon comporte 44 familles intactes ayant deux enfants dont l’un au moins est d’âge préscolaire. Toutes les familles sont d’origine canadienne française et proviennent d’un milieu socio-économique moyen ou légèrement supérieur à la moyenne. La moitié des familles a des enfants de même sexe alors que l’autre moitié a des enfants de sexe différent. L’écart d’âge moyen séparant les deux enfants et de 27,2 mois (é.t. = 7,7). » (p. 127)

Instruments :
- Concentration sur le sujet-cible (Altmann, 1974) comme technique d’observation des comportements à la maison;
- Grille d’Abramovitch et al. (1979) pour évaluer la nature des interactions fraternelle chez des enfants d’âge préscolaire;
- Version adaptée de la grille de Parten (1932) pour noter la participation sociale en situation de jeu.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Le but de cette étude est de décrire les comportements d’enfants d’âge préscolaire en interaction avec leur fratrie dans des situations de jeu à la maison. L’étude examine également dans quelle mesure la qualité des interactions fraternelles varie en fonction de certaines caractéristiques individuelles : le sexe, l’âge, le rand de naissance et la composition sexuelle des fratries. L’échantillon se compose de 44 participants (23 filles, 21 garçons) d’âge préscolaire (M = 52 mois) provenant de familles de deux enfants. Nous avons observé les enfants à trois reprises à leur domicile durant des sessions de jeu semi-structuré. Les enfants ont été observés à l’aide d’une version adaptée de la grille d’Abramovitch et al. (1979) et de la grille de participation sociale de Parten (1932). Les résultats indiquent que les enfants initient en moyenne autant de comportements agonistiques que de comportements prosociaux envers leur fratrie; cependant, des différences individuelles importantes sont observées au plan de la qualité des interactions entre frères et soeurs. Les analyses révèlent que les aînés et les cadets se distinguent de façon significative sur plusieurs mesures comportementales. D’autres résultats montrent que le sexe, l’âge et la composition sexuelle des dyades influencent peu la qualité des rapports au sein de la fratrie. Les résultats obtenus sont comparés à ceux provenant d’études antérieures ayant utilisé une approche méthodologique différente. » (p. 123)