L’insémination artificielle avec donneur : le père par défaut

L’insémination artificielle avec donneur : le père par défaut

L’insémination artificielle avec donneur : le père par défaut

L’insémination artificielle avec donneur : le père par défauts

| Ajouter

Référence bibliographique [7371]

Des Rivières-Pigeon, Catherine et Ouellet, Francine. 1997. «L’insémination artificielle avec donneur : le père par défaut ». Lien social et Politiques, no 37, p. 43-52.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce portrait met en lumière la dualité des représentations sociales, légales, familiales voire individuelles qui ressortent du discours analysé et qui font des pères par IAD [insémination artificielle avec donneur] des pères ’par défaut’. » (p. 44)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Experts de l’IAD

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Qui est le père de l’enfant conçu par IAD? Le père social a les droits et les responsabilités d’un père, mais le donneur garde les caractéristiques qui définissent traditionnellement la paternité. Cet article aborde la réalité individuelle et sociale de la paternité par IAD, d’après l’analyse qualitative du discours des parents par IAD et de professionnels qui s’intéresse à cette technique de reproduction. Le secret est au coeur de cette réalité car, tant socialement qu’individuellement, la dissimulation des aspects qui différencient la paternité par IAD de la paternité traditionnelle semble nécessaire pour que le père par IAD soit perçu comme un père à part entière et non comme un père ’par défaut’. » (p. 185)