Signification du soin générique en période postnatale exprimé par des couples d’immigrants algériens

Signification du soin générique en période postnatale exprimé par des couples d’immigrants algériens

Signification du soin générique en période postnatale exprimé par des couples d’immigrants algériens

Signification du soin générique en période postnatale exprimé par des couples d’immigrants algérienss

| Ajouter

Référence bibliographique [7303]

Kuster, Marianne. 1997. «Signification du soin générique en période postnatale exprimé par des couples d’immigrants algériens». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, Faculté de sciences infirmières.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but de cette recherche est de dégager les significations que des couples algériens, arrivés récemment au Québec, attribuent aux soins pendant la période postnatale. Plus précisément, il s’agit de mieux comprendre comment le prendre soin se traduit entre adultes d’une même famille et entre adulte et enfant en sol québécois. » (p. 8)

Questions/Hypothèses :
« Quelles sont les significations du soin générique en période postnatale exprimées en termes de pratiques et de croyances par des couples algériens récemment immigrés au Québec? » (p. 8)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Informateurs recrutés dans les CLSC La Petite Patrie, le CLSC Côte-des-Neiges, le carrefour d’aide aux réfugiés C.S.C. à Montréal et le centre d’études arabes pour le développement (CEAD). « En tout 21 informateurs ont été sélectionnés pour cette étude. Cinq couples algériens ont servi d’informateurs clé, trois couples et une grand-mère comme informateurs généraux et deux couples ont agi comme informateurs mixtes. » (p. 42)

Instrument :
Guide d’entrevue

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Au Québec, au cours des dernières années, la plus importante vague migratoire provenait des pays arabes, majoritairement de jeunes familles, fréquentaient les services de santé lors de la période périnatale et des chocs culturels pouvaient être vécus de part et d’autre quant aux expériences culturelles dans les pratiques et les expressions de soin. Il s’avérait donc important d’identifier et de comprendre les pratiques de soin propres aux jeunes familles algériennes à travers leurs croyances et valeurs sous-jacentes. Ainsi, le but de la présente étude était de dégager les significations que les couples algériens, arrivés récemment au Québec, attribuent au soin générique pendant la période postnatale. [...] Cette recherche illustre qu’à travers les croyances, les valeurs, les pratiques et les rites postnatals, l’infirmière peut découvrir les significations du soin générique postnatal chez la famille algérienne. Les valeurs algériennes sous-jacentes au soin générique postnatal telles que le respect des rôles reliés au genre, l’interdépendance familiale, la nécessité du maternage de la mère, la responsabilité de la famille élargie et le respect du savoir des aînés peuvent guider la pratique professionnelle de l’infirmière afin de prodiguer un soin culturellement adapté. En se servant des modes d’intervention de maintien, de négociation et de restructuration de Leininger (1991), le soin professionnel de l’infirmière peut facilement s’ancrer dans le soin générique postnatal des familles algériennes. L’étude démontre l’importance des valeurs et des croyances culturelles apportées par les familles immigrantes lesquelles devraient inspirer les infirmières d’ici à s’ouvrir aux autres cultures grâce à des attitudes de curiosité et de souplesse pour éventuellement redéfinir leur façon de prendre soin. » (pp. iii-iv)