Les représentations sociales partagées par des parents d’une école alternative en regard de l’apprentissage, de l’enseignement et de la participation

Les représentations sociales partagées par des parents d’une école alternative en regard de l’apprentissage, de l’enseignement et de la participation

Les représentations sociales partagées par des parents d’une école alternative en regard de l’apprentissage, de l’enseignement et de la participation

Les représentations sociales partagées par des parents d’une école alternative en regard de l’apprentissage, de l’enseignement et de la participations

| Ajouter

Référence bibliographique [7242]

Picard, Joel. 1997. «Les représentations sociales partagées par des parents d’une école alternative en regard de l’apprentissage, de l’enseignement et de la participation». Mémoire de maîtrise, Sherbrooke, Québec, Université de Sherbrooke, Faculté d’éducation.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« 1- Identifier les représentations sociales des parents de l’école alternative en regard de l’apprentissage de l’enfant, de la fonction du personnel enseignant, du rôle de l’école et de la participation.
2- Identifier le profil du locus de contrôle interne-externe des parents de l’école alternative. » (p. 43)

Questions/Hypothèses :
« Le discours des parents proactifs se distingue du discours des autres parents dans des situations concrètes d’intervention. » (p. 43)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Les parents retenus pour cette étude devaient présenter deux caractéristiques; d’une part, avoir au moins un enfant inscrit à l’école alternative de Sherbrooke, l’Ecollectif, pendant l’année scolaire 1996-1997 et, d’autre part, signifier leur intérêt pour participer à cette étude en retournant un billet réponse au chercheur. » (p. 45)

Instruments :
« [...] entrevue semi-structurée dans le domaine des représentations sociales des parents de l’école alternative. » (p. 46)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette recherche s’intéresse aux parents de l’école alternative de la Commission scolaire catholique de Sherbrooke : l’Écollectif. Selon une approche issue de l’ethnographie en éducation et de la psychologie sociale, nous ferons ressortir ce qui caractérise cette population c’est-à-dire leurs représentations de l’apprentissage, de l’enseignement et de la participation. Nous chercherons plus spécifiquement à identifier les communalités du discours partagé par les parents présentant un profil proactivité. » (p. ii)