Comportements d’utilisation du temps des pères et des mères au Canada : une analyse économique sur les microdonnées du budget-temps de 1986 et de1992

Comportements d’utilisation du temps des pères et des mères au Canada : une analyse économique sur les microdonnées du budget-temps de 1986 et de1992

Comportements d’utilisation du temps des pères et des mères au Canada : une analyse économique sur les microdonnées du budget-temps de 1986 et de1992

Comportements d’utilisation du temps des pères et des mères au Canada : une analyse économique sur les microdonnées du budget-temps de 1986 et de1992s

| Ajouter

Référence bibliographique [6997]

Lefebvre, Pierre et Merrigan, Philip. 1998. «Comportements d’utilisation du temps des pères et des mères au Canada : une analyse économique sur les microdonnées du budget-temps de 1986 et de1992». Dans Comprendre la famille , sous la dir. de Louise S. Éthier et Alary, Jacques, p. 149-183. Actes du 4e symposium québécois de recherche sur la famille organisé par le Conseil de développement de la recherche sur la famille au Québec avec la collaboration des centres jeunesses Mauricie--Centre-du-Québec et l’Université du Québec à Trois-Rivières tenu à Montréal en mars 1998. Sainte-Foy, Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« En présence d’enfants dans leur foyer, les femmes modifient leur comportement économique et, tout particulièrement leur offre de travail. [...] Cette étude tente de cerner certains de ces comportements en deux points donnés du temps de la vie des familles biparentales canadiennes. » (pp. 149-150)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« À partir de l’échantillon de 9946 personnes en 1986 et des 8996 personnes en 1992 qui ont répondu au questionnaire de l’ESG, nous avons retenu celles qui satisfaisaient aux critères suivants : a) avoir au moins un enfant âgé de 18 ans ou moins; b) vivre en couple. De cet échantillon nous avons construit trois sous-échantillons : i) les hommes occupant un emploi à temps plein; ii) les femmes ocupant un emploi à temps plein; iii) les femmes occupant un emploi à temps partiel ou n’occupant pas un emploi. » (pp. 151-152)

Instruments :
Cette étude est basée sur des microdonnées de l’Enquête sociale générale réalisée par Statistique Canada, portant sur l’emploi du temps des Canadiens et des Canadiennes en 1986 et en 1992.

Type de traitement de données :
Analyse statistique

3. Résumé


La présence d’enfants au sein des familles conduit inévitablement les parents à modifier leur emploi du temps. Le temps consacré à l’enfant est non plus le simple résultat de leurs préférences, mais constitue un véritable arbitrage entre les coûts et les avantages attendus. Les auteurs cherchent à mettre en lumière cette allocation du temps. La modélisation économétrique porte sur les facteurs qui expliquent le temps consacré par les parents directement et indirectement à leurs enfants. L’analyse permet de caractériser le partage des tâches parentales et domestiques entre les hommes et les femmes, les différences d’utilisation du temps ainsi que l’évolution temporelle des comportements. Les changements dans l’utilisation du temps entre 1986 et 1992 ont été observés, de même que les effets induits par les jeunes enfants sur le temps consacré aux différentes activités non-marchandes. Les résultats obtenus révèlent que le temps moyen quotidien par enfant a augmenté substantiellement au cours de la décennie. De plus cette recherche a permis de quantifier les investissements en temps total que les familles font dans les enfants. Il apparaît que les parents investissent davantage dans la nouvelle génération des jeunes enfants. Cette dimension souvent méconnue démontre le rôle essentiel des parents dans le développement des enfants.