Une expérience novatrice. Une halte-garderie interculturelle parentale, pour ''déproblématiser'' l’immigration

Une expérience novatrice. Une halte-garderie interculturelle parentale, pour ''déproblématiser'' l’immigration

Une expérience novatrice. Une halte-garderie interculturelle parentale, pour ''déproblématiser'' l’immigration

Une expérience novatrice. Une halte-garderie interculturelle parentale, pour ''déproblématiser'' l’immigrations

| Ajouter

Référence bibliographique [6959]

Patriciu, Sabina et Vatz Laaroussi, Michèle. 1998. «Une expérience novatrice. Une halte-garderie interculturelle parentale, pour ''déproblématiser'' l’immigration». Dans Comprendre la famille , sous la dir. de Louise S. Éthier et Alary, Jacques, p. 456-472. Actes du 4e symposium québécois de recherche sur la famille organisé par le Conseil de développement de la recherche sur la famille du Québec en collaboration avec les Centres jeunesse Mauricie--Centre-du-Québec et de l’Université du Québec à Trois-Rivières tenu à Montréal en mars 1998. Sainte-Foy, Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- Donner un compte-rendu d’expérience sur le projet de halte-garderie interculturelle.
- « [...] tenter d’analyser ici les enjeux et effets de l’intervention informelle tant dans le processus de l’expérimentation que dans l’évaluation de ses impacts et résultats. » (p. 456)

Questions/Hypothèses :
- « [...] lorsque les communautés ethniques sont peu présentes et non structurées, lorsque les besoins ou attentes des immigrants ne font pas la une des journaux ni ne figurent parmi les priorités sociales et politiques, qu’en est-il de la rencontre interculturelle? Est-elle favorisée par ce contexte local? S’effectue-t-elle de manière surtout individualisée? Comment les organismes communautaires peuvent-ils y participer? Doit-on privilégier la formalisation de cet interculturel ou peut-on en promouvoir les aspects informels tout en visant la participation sociale de tous les acteurs locaux, immigrants ou non? » (p. 457)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Journal de bord de la permanente;
- Entrevues non-directives avec différents acteurs du projet;
- Sondage sur la satisfaction auprès des participants.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Nous souhaitons ici présenter l’analyse d’une expérience d’intervention communautaire interculturelle vécue sous un autre ’chapeau’. En effet, toutes les deux membres fondatrices d’un organisme local à but non lucratif, Rencontre Interculturelle des Familles de l’Estrie, nous avons eu l’occasion de conceptualiser et d’opérationnaliser, en région, un projet novateur, la halte-garderie parentale interculturelle (Patriciu, 1996), visant la promotion de deux éléments, à notre avis, essentiels au mieux-être communautaire local: la famille et l’interculturel. C’est dans cette expérience que nous voulons vous entraîner afin d’identifier les enjeux sous-jacents à ce ’mariage’ en terme d’action sociale familiale, de développement local et de philosophie de l’intégration. » (p. 456)