Québécois, Haitian, and Vietnamese Mother’s Report of Infant Temperament

Québécois, Haitian, and Vietnamese Mother’s Report of Infant Temperament

Québécois, Haitian, and Vietnamese Mother’s Report of Infant Temperament

Québécois, Haitian, and Vietnamese Mother’s Report of Infant Temperaments

| Ajouter

Référence bibliographique [6950]

Pomerleau, Andrée, Sabatier, Colette et Malcuit, Gérard. 1998. «Québécois, Haitian, and Vietnamese Mother’s Report of Infant Temperament ». Journal international de psychologie / International Journal of Psychology, vol. 33, no 5, p. 337-344.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« The main objective of the study was to evaluate, among families of different origins, infant development, mother-infant interaction, infants’ physical and social environment, and mothers’ attitudes and beliefs about child development. » (p. 338)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« A sample of 49 (57 % female) 31/2-month-old (range=91-105 days) and 63 (52 % females) 9-months-old (range = 252-280 days) infants and their mothers (24 Québécois, 15 haitians, and 10 Vietnamese at 31/2 months, and 21 Québécois, 22 haitians, and 20 Vietnamese at 9 months) participated in the study. babies had the to be first-born, full-term, and without medical problems. All families (except five distributed in the three groups) were two-parent families. Included in the study were first-generation haitian and Vietnamese immigrants, the majority of whom immigrated as adults. both parents were of the same origin and born in their home country. Their babies were born in Québec. » (p. 339)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement de données :
Analyse statistique

3. Résumé


« La recherche montre des différences de tempérament chez les nourrissons de diverses origines culturelles. Des auteurs suggèrent que ces différences seraient reliées à des variables biologiques ou génétiques. La présente étude compare les évaluations du tempérament de leurs nourrissons de mères québécoises, haïtiennes et vietnamiennes vivant à Montréal. Les évaluations sont réalisées à l’aide du questionnaire révisé du tempérament du nourrisson (Carey + McDevitt, 1978). Les résultats montrent des différences entre les groupes qui distinguent essentiellement les Québécoises des mères des deux autres groupes. Ces dernières rapportent des caractéristiques de tempérament plus difficiles chez leurs nourrissons. Les variations dans les évaluations maternelles pourraient s’expliquer par les valeurs et pratiques éducatives reliées aux contextes culturels spécifiques de ces groupes, contrastées avce les valeurs implicites d’un questionnaire validé en Amérique du Nord. Des études ultérieures devraient examiner de façon plus précise la relation entre les comportements observables de l’enfant et les évaluations maternelles. » (p. 337)