Les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu

Les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu

Les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu

Les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeus

| Ajouter

Référence bibliographique [6900]

St-Denis, Nadine. 1998. «Les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu». Mémoire de maîtrise, Hull, Québec, Université du Québec à Hull, Département d’éducation.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Identifier les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu à la maternelle. Analyser si les parents qui participent à la vie de la classe modifient leur perception quant à la maternelle et au rôle pédagogique du jeu. » (p. 31)

Questions/Hypothèses :
« Quels sont les effets de la participation des parents sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu à la maternelle? » (p. 31)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- « Cette recherche s’est effectuée dans une classe de maternelle de septembre 1995 à juin 1996. Le groupe du matin était constitué de 20 enfants et celui de l’après-midi de 18 enfants. L’échantillon est donc restreint car il est formé des parents des élèves de la classe. L’échantillon varie selon les outils de collecte de données ainsi que la participation volontaire des parents de la classe. » (p. 36)
- Entrevue avec 5 parents qui n’ont pas participé à la vie de classe et 5 parents qui ont participé à la vie de classe.

Instruments :
- Questionnaires;
- High Scope;
- Schéma d’entrevue.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Le jeu est au coeur du programme préscolaire. Cette pratique n’est pas partagée par tous les parents. La problématique de cette recherche repose sur le fait que certains parents souhaitent que l’on mette moins d’accent sur le jeu et qu’il y ait un début de scolarisation dès la maternelle. Nous avons donc utilisé une stratégie de participation des parents à la vie de la classe afin d’identifier et analyser cette stratégie avait des effets sur leur perception de la maternelle et du rôle pédagogique du jeu à la maternelle. La recherche s’est déroulée durant l’année scolaire auprès de parents d’une classe de maternelle constituée de deux groupes à demi-temps. La chercheuse est également responsable de cette classe de maternelle. Notre univers de recherche est restreint. Il est constitué d’une vingtaine de parents. Puisque nous faisons une analyse descriptive des données recueillies, la méthode de la recherche qualitative est appropriée. Plus spécifiquement, nous avons choisi comme mode d’analyse la théorisation ancrée. Les résultats nous poussent à conclure que la stratégie de participation parentale n’est pas suffisante pour atteindre nos objectifs de recherche. Elle n’amène qu’une légère évolution de la perception des parents quant à la maternelle et au rôle pédagogique du jeu. Par contre, l’interprétation des données a permis d’expliquer les raisons et les craintes qui incitent les parents à demander que l’on délaisse le jeu et que l’on intègre la scolarisation dès le préscolaire. Nous avons ainsi pu formuler des recommandations pour les enseignantes de maternelle et les éducateurs de garderie qui vivent une situation semblable. » (p. iv)