Une analyse critique des interventions destinées aux pères

Une analyse critique des interventions destinées aux pères

Une analyse critique des interventions destinées aux pères

Une analyse critique des interventions destinées aux pèress

| Ajouter

Référence bibliographique [6770]

Dulac, Germain. 1999. «Une analyse critique des interventions destinées aux pères». Dans La paternité aujourd’hui: bilan et nouvelles recherches , sous la dir. de Jean-François Saucier et Dyke, Nathalie, p. 64-70. Actes du colloque, 66e Congrès de l’ACFAS, tenu à l’Université Laval, le 12 mai 1998. Montréal: CLSC Côte-des-Neiges, Centre de recherche et de formation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Poser un regard critique sur la conception de la paternité à travers le temps et amener une analyse critique des interventions étant destinées aux pères.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Il y a cinquante ans à peine la société offrait aux pères et aux mères des rôles stricts clairement définis. Les femmes étaient reléguées au domaine domestique, tandis que la condition masculine de l’adulte se résumait pour la majorité des hommes à être pourvoyeurs. À cette époque, les joies de la famille et du foyer familial s’incarnaient dans les images d’enfants enjoués, de jeunes femmes radieuses en tablier, et d’hommes ayant fière allure, vêtus d’un costume trois pièces, au volant d’une voiture profilée. Les plaisirs de la vie familiale semblaient simples et le bonheur conjugal était à la mesure de tous ces nouveaux modes de vie, débités en autant d’appareils électroménagers, de téléviseurs, de tondeuses à gazon, etc. Les décennies qui suivirent furent l’occasion d’un brassage culturel important, une période d’ouverture sur le monde, de recherche de solutions, de modèles culturels nouveaux où toutes les expériences et tous les espoirs étaient permis. Le mouvement des femmes va influer sur les comportements et les attitudes de la population. En accédant massivement au marché du travail salarié, les femmes vont exiger une répartition plus équitable des tâches domestiques et des responsabilités parentales. Les transformations profondes des formes et de la structure de l’institution familiale vont modifier les rôles et la place du père dans notre société. Aujourd’hui, la paternité est déterminée selon toutes ces nouvelles conditions d’exercice. » (p. 64)