Évolution des caractéristiques psychosociales des parents d’enfants placés ou suivis en milieu familial par les centres jeunesse du Québec

Évolution des caractéristiques psychosociales des parents d’enfants placés ou suivis en milieu familial par les centres jeunesse du Québec

Évolution des caractéristiques psychosociales des parents d’enfants placés ou suivis en milieu familial par les centres jeunesse du Québec

Évolution des caractéristiques psychosociales des parents d’enfants placés ou suivis en milieu familial par les centres jeunesse du Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [659]

Lapalme, Mélanie, Touchette, Luc, Déry, Michèle et Pauzé, Robert. 2010. «Évolution des caractéristiques psychosociales des parents d’enfants placés ou suivis en milieu familial par les centres jeunesse du Québec». Dans Aide aux jeunes en difficulté de comportement : regards sur nos pratiques , sous la dir. de Michèle Déry, Denault, Anne-Sophie et Lemelin, Jean-Pascal, p. 49-69. Sherbrooke: Groupe de recherche sur les inadaptations de l’enfance, Université de Sherbrooke.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Tout en prenant compte de la diversité des problèmes présenté par les parents, la présente étude a comme principal objectif de décrire et comparer l’évolution des difficultés des parents d’enfants desservis par ces centres selon que l’enfant ait été placé en milieu substitut ou maintenu en milieu familial. Ce faisant, l’étude vise aussi à décrire les services des centres jeunesse reçus par les deux groupes de parents en termes de durée, d’intensité et de cibles d’intervention.» (p. 52-53)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Soixante-dix parents d’enfant âgé de 6 à 11 ans recevant des services dans les centres jeunesse dont 28 «[…] ont été placés en milieu substitut […].» (p. 54) «Les sujets participant à cette étude constituent un sous-échantillon de la recherche de Pauzé et al. (2004).» (p. 53)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«À son terme, cette étude suggère que malgré la prise en charge des familles par les centres jeunesse, les parents demeurent dans des situations précaires comportant des difficultés personnelles encore nombreuses. De telles situations sont éventuellement de celles qui peuvent compromettre à plus ou moins long terme le maintien de l’enfant dans son milieu familial ou le succès de sa réinsertion dans sa famille. Ce faisant, l’étude questionne particulièrement la suffisance et l’intensité des services reçus par les parents et la diversité des cibles d’intervention. Si l’on peut affirmer que le mandat des centres jeunesse est surtout orienté vers le mieux-être de l’enfant, Huberdeau et Malo (1993) rappelaient déjà que les centres jeunesse ont aussi comme mandat de soutenir, d’outiller et d’aider les parents à assurer et exercer leur rôle.» (p. 64)