La mère veille

La mère veille

La mère veille

La mère veilles

| Ajouter

Référence bibliographique [6510]

Saucier, Jean-François. 1999. «La mère veille ». PRISME, no 29, p. 214-216.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La Mère Veille est un programme de recherche de l’IRDS animé par Daniel Paquette qui vise à mieux comprendre les mécanismes sous-jacents à la transmission intergénérationnelle des difficultés d’adaptation sociale, tels le retrait social et les problèmes reliés à la violence. » (p. 214)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« La première phase du programme a consisté, au cours des quatre dernières années, à recruter 250 mères adolescentes dans les foyers de groupe des centres jeunesse de Montréal, à l’école Rosalie-Jetté et à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Elles ont été recrutées alors qu’elles étaient enceintes de plusieurs mois. » (p. 214)

Instruments :
- Description du profil psychosocial des mères;
- Observations des dyades mère-enfant;
- Tracer le développement des comportements sociaux des enfants.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


La Mère veille est un projet qui s’intéresse à la transmission intergénérationnelle des difficultés d’adaptation sociale. Les chercheurs se sont attardés aux facteurs de risque des problèmes d’adaptation pour comprendre leur effet sur le développement des enfants. Ils se sont aussi intéressés aux facteurs de protection pour orienter l’intervention auprès de mères à risque de négligence. Le programme La Mère veille porte sur 250 mères adolescentes, recrutées lors de leur grossesse, dont on a dressé le profil psychosocial. De la naissance de l’enfant à 2 ans, plusieurs rencontres ont lieu. On observe les mères en interaction avec leur enfant pour évaluer la sensibilité maternelle et les pratiques parentales. On observe aussi les enfants en interaction avec d’autres enfants pour évaluer le développement de comportements sociaux. Les chercheurs espèrent établir un lien entre ces deux catégories d’observations. Ils espèrent aussi établir un parallèle entre l’histoire des mères et leurs comportements avec leur enfant. On prévoit poursuivre les observations jusqu’à ce que les enfants entrent à l’école.